Covid-19 : ces endroits en France où le masque est encore obligatoire

Covid-19 : ces endroits en France où le masque est encore obligatoire
Le masque doit encore être porté dans certains endroits en France

publié le vendredi 18 juin 2021 à 20h00

Malgré la fin du port obligatoire du masque à l'extérieur, il faudra continuer à le porter dans certaines circonstances : zones fréquentées, lieux de rassemblements, marchés. Jean Castex avait chargé les préfectures de fixer les règles territoire par territoire. 

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé lafin du port du masque sanitaire en extérieur le 17 juin, il reste obligatoire en intérieur. Dans de nombreuses villes, particulièrement touristiques, la fin du port du masque n'est pas encore prévue.


Dans le Nord, le masque reste obligatoire lors du shopping en ville. Dans son arrêté, la préfecture précise l'obligation de porter son masque dans les zones piétonnes, permanentes et temporaires, les samedis et jours d'événements particuliers entraînant une forte concentration de personnes. 

En Gironde, la préfète a pris un arrêté imposant le port du masque en extérieur dans les zones à forte concentration de personnes (dans les marchés, les brocantes, dans les files d'attente, à moins de 50 mètres des entrées d'établissements scolaires, de la gare Saint-Jean, de l'aéroport de Mérignac, aux stations et arrêts des transports en commun). 


La préfecture de l'Eure a défini en détail les zones où le masque reste obligatoire à l'extérieur, en plus des rassemblements organisés et prévus (comme les marchés, les brocantes, etc.). Ainsi, il l'est "dans un rayon de 50 m" aux abords des entrées et sorties des gares lorsqu'elles sont ouvertes, autour des centres commerciaux, des lieux de culte lors des cérémonies et des écoles lors des rentrées et sorties des classes et aux arrêts de bus.  

En Loire-Atlantique, c'est dans les "rues et zones piétonnes très fréquentées" que le port du masque reste obligatoire. La stratégie adoptée dans les Landes, en Ardèche et en Hérault est la même, pour faire face aux regroupements avec l'arrivée massive de touristes.    

Vos réactions doivent respecter nos CGU.