Covid-19 : "Ce sera un Noël un peu spécial", prévient Olivier Véran

Covid-19 : "Ce sera un Noël un peu spécial", prévient Olivier Véran
Le ministre de la Santé, Olivier Véran.

, publié le dimanche 08 novembre 2020 à 15h50

Sur l'antenne de Franceinfo et France Inter ce dimanche, Olivier Véran "souhaite ardemment" que Noël ait lieu tout en rappelant que, vu le contexte sanitaire, il y "aura forcément la distanciation".

Les fêtes de fin d'année sont-elles menacées par l'épidémie de coronavirus ?  A plus d'un mois de Noël, la circulation du Covid-19 reste plus que jamais préoccupante : dix jours après le début du confinement, les contaminations ne cessent de bondir et le bilan dépasse désormais les 40.000 morts.



Olivier Véran, le ministre de la Santé, était l'invité de Franceinfo et France Inter ce dimanche 8 novembre. Même s'il a reconnu qu'"on a envie de faire Noël en famille, un Noël dans la joie", il a mis en garde contre la crise sanitaire.

"Vu la circulation du virus, on fera attention aux gens qui sont autour de nous.

On fera attention à ne pas contaminer les parents, les grands-parents, que les marchés de Noël on est serrés les uns contre les autres, avec le verre de vin chaud ou la tartiflette, comme on en mange à Grenoble à ce moment-là. Il y aura forcément la distanciation. Mais ça ne veut pas dire qu'on ne pourra pas avoir des moments de joie, des moments de préparation ensemble", a assuré Olivier Véran.

Pouvoir se déplacer, aller voir ses proches, le ministre de la Santé "le souhaite ardemment." "Nous verrons, je ne fais pas de pronostics. Ca ne veut pas dire que je suis défaitiste, ça veut dire que je suis prudent. Mais en tout cas, quoi qu'il en soit, on sait qu'on aura l'application des gestes barrières, et qu'ainsi ce sera un Noël un peu spécial de ce point de vue-là", a-t-il continué.

Des billets de train échangeables et remboursables

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari était lui aussi resté prudent quant aux vacances de Noël et la circulation des trains. "Je ne présage pas du tout de ce que sera la situation après le 15 décembre, à l'occasion des fêtes de Noël et après", avait-il souligné sur Franceinfo vendredi 6 novembre.

Puis de rappeler : "Les billets de train sont de toute façon remboursables et échangeables sans frais."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.