Covid-19 : cafouillage autour des assistantes maternelles

Covid-19 : cafouillage autour des assistantes maternelles
(Photo d'illustration)

, publié le vendredi 02 avril 2021 à 07h50

"L'étude de l'Institut Pasteur montre qu'il y a plus de contaminations chez les assistantes maternelles que dans les écoles", a fait valoir Matignon, qui avait d'abord annoncé une décision de ne plus laisser les assistantes maternelles accueillir des enfants avant de temporiser.

Pour faire face à la troisième vague de Covid-19, Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir de nouvelles mesures de restrictions, parmi lesquelles la fermeture des crèches et des écoles primaires pour trois semaines. Sur le cas des assistantes maternelles, la question doit être tranchée vendredi 2 avril, après une soirée de cafouillage de l'exécutif sur la question.


En fin de soirée, Matignon a indiqué que la question de l'accueil des enfants par les assistantes maternelles pendant les trois prochaines semaines était encore en cours d'arbitrage et sera tranchée définitivement vendredi. La même source avait annoncé précédemment que les enfants ne pourraient être gardés par les assistantes maternelles afin d'être "en cohérence avec les crèches" qui seront fermées durant cette période. Si cette option était toujours bien envisagée jeudi soir, elle n'était cependant pas encore tout à fait actée, a précisé Matignon.

Interrogé vendredi matin à l'antenne de franceinfo, le secrétaire d'Etat chargé de la Santé au travail Laurent Pietrazsewski n'a pas donné de réponse, indiquant que les décisions allaient été prises par le Secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance, Adrien Taquet.

Les gardes à domicile ne seront "pas concernées" par des restrictions, selon Matignon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.