Covid-19 : bars, restaurants, salles de sport, piscines, rassemblements... Les nouvelles mesures dans les différentes zones d'alerte

Covid-19 : bars, restaurants, salles de sport, piscines, rassemblements... Les nouvelles mesures dans les différentes zones d'alerte
Le ministre de la Santé Olivier Véran, durant une conférence de presse le 23 septembre à Paris.

, publié le samedi 26 septembre 2020 à 07h00

Le ministre de la Santé Olivier Véran a dévoilé mercredi un arsenal de restrictions destinées à lutter contre l'épidémie. Des zones d'alerte renforcée et maximale sont désormais définies. 

Les zones d'alerte maximale 


Cela concerne à ce stade Aix-Marseille et la Guadeloupe. 
Quels sont les critères retenus ? Ces zones présentent plus de 250 cas pour 100.000 habitants, 100 pour 100.000 chez les personnes âgées, et il y a au moins 30% de patients Covid dans les services de réanimation

De nouvelles restrictions y entrent en vigueur : 

- Fermeture totale des bars et restaurants 

- Fermeture de tous les établissements recevant du public sauf s'il existe un protocole sanitaire strict déjà en place. Les lieux culturels (théâtres, cinémas, musées) où ces protocoles sont déjà obligatoires ne sont pas concernés. 




Les zones d'alerte renforcée 

Sont concernées Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et la petite couronne (92, 93, 94), Rennes, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

Dans ces zones, le taux d'incidence est de plus de 150 cas pour 100.000 habitants, et 50 pour 100.000 chez les "personnes âgées". 

Les nouvelles mesures : 

- Rassemblements limités à 1.000 personnes

- Interdiction des grands événements déclarés, comme les fêtes locales ou étudiantes

- Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public

- Fermeture partielle des bars, horaires décidés par le préfet

- Fermeture de toutes les salles pour les activités festives et associatives

- Fermeture des piscines couvertes

Mais les gymnases et les piscines pourront rester ouverts aux mineurs qui pratiquent le sport en clubs et en associations, a précisé vendredi le ministère des Sports, à l'issue d'une réunion avec les acteurs du secteur. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.