Covid-19 : "Avec plus de 50% de la population vaccinée, on pourrait aborder l'été dans de bonnes conditions", estime Arnaud Fontanet

Covid-19 : "Avec plus de 50% de la population vaccinée, on pourrait aborder l'été dans de bonnes conditions", estime Arnaud Fontanet©Martin BUREAU / AFP

publié le lundi 10 mai 2021 à 16h46

Dès ce lundi 10 mai, les centres de vaccination sont ouverts à tous les plus de 50 ans qui ont trouvé un rendez-vous, sans condition de santé.

L'été approche - malgré la météo peu clémente de ces derniers jours -, et avec, son lot d'interactions sociales peu compatibles avec les mesures barrières. La vaccination qui bat son plein permettra-t-elle un retour à la normalité pour les beaux jours ?


Alors que, le 19 mai, une nouvelle étape dans le déconfinement est prévue avec la réouverture des terrasses, le l'épidémiologiste Arnaud Fontanet se veut prudent.

"Je pense qu'il faut être très vigilant jusqu'à fin juin", a-t-il mis en garde ce lundi 10 mai au micro de France inter.

"Si on arrive à vacciner plus vite qu'on ne le fait aujourd'hui, on peut atteindre les 50% de vaccinés début juillet. Si on était à un niveau de circulation bas - rêvons, 5.000 (nouveaux cas) par jour -, si on avait plus de 50% de la population vaccinée, alors là oui, je pense qu'on pourrait aborder l'été dans de bonnes conditions", a expliqué Arnaud Fontanet.


34% de la population majeure vaccinée d'une première dose

A partir de lundi, les centres de vaccination sont ouverts à tous les plus de 50 ans qui ont trouvé un rendez-vous, sans condition de santé. Mercredi, s'ajoutent les adultes de tous âges qui auront pu dénicher un créneau disponible la veille pour le lendemain.

Avec 17,8 millions de premières doses injectées, soit près de 34% de la population majeure, le gouvernement espère tenir son objectif de 20 millions au 15 mai. "Nous serons quelque part entre 19,6 et 20,2 millions", a assuré lundi matin sur LCI le ministre de la Santé, Olivier Véran, tout en confirmant la réouverture des terrasses au 19 mai.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.