Covid-19 : 4.219 malades en réanimation, un chiffre au plus haut depuis novembre 2020

Covid-19 : 4.219 malades en réanimation, un chiffre au plus haut depuis novembre 2020©BERTRAND GUAY / AFP

, publié le lundi 15 mars 2021 à 18h50

Emmanuel Macron a annoncé lors d'une conférence de presse à Montauban que "de nouvelles décisions" seraient "sans doute" à prendre dans les jours qui viennent.

La pression sur les services de réanimation a continué de grimper ce lundi 15 mars, avec plus de 4.200 malades du Covid dans ces services, dont 400 nouveaux admis par rapport à la veille, selon les données hospitalières compilées par Santé Publique France.


En Île-de-France, la pression est d'autant plus forte : 1.152 patients sont en réanimation, un chiffre plus important qu'au pic de la 2e vague en novembre, selon l'ARS (Agence régionale de santé). La situation, particulièrement préoccupante, pousse les autorités sanitaires à organiser des transferts de patients vers d'autres régions.

Au total, 4.219 malades du coronavirus étaient en réanimation dans les hôpitaux français, au plus haut depuis la fin novembre 2020. Parmi eux, 401 admissions sur les dernières 24 heures.

333 nouveaux décès enregistrés en 24 heures

La situation est également tendue en Provence-Alpes-Côte-d'Azur et dans les Hauts-de-France, régions qui comptent chacune 513 patients en réanimation.

Avec 1.609 nouvelles hospitalisations en 24 heures dans tout le pays, il y a désormais 25.469 malades du Covid à l'hôpital en France. 333 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures.

Face à la situation épidémique, Emmanuel Macron a annoncé lors d'une conférence de presse à Montauban que "de nouvelles décisions" seraient "sans doute" à prendre dans les jours qui viennent. Il a évoqué des restrictions prises "de manière adaptée et proportionnée".

Interrogé sur un possible reconfinement de l'Île-de-France, le chef de l'Etat a appelé à regarder "la réalité de l'épidémie, ville par ville, territoire par territoire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.