Covid-19 : 301 morts en 24h, le taux de positivité stable

Covid-19 : 301 morts en 24h, le taux de positivité stable
(illustration)
A lire aussi

, publié le mardi 02 mars 2021 à 22h35

Le niveau d'occupation des services de réanimation est similaire à celui de début décembre, à la fin de la deuxième vague épidémique.

Pendant que plusieurs territoires demeurent en sursis face à l'hypothèse de nouveaux confinements localisés, Santé Publique France a indiqué que près de 3.600 personnes atteintes du Covid-19 étaient soignées en réanimation mardi 2 mars, un chiffre en légère hausse par rapport à la veille.

Avec 3.586 personnes soignées dans ces services, réservés aux cas les plus graves, dont 366 accueillis pendant les 24 dernières heures, contre 3.544 la veille, le niveau d'occupation est similaire à celui de début décembre, à la sortie de la deuxième vague épidémique du coronavirus. Mais ce niveau reste éloigné du pic de la 2e vague de l'automne (4.900) et, surtout, de la 1ère vague au printemps (7.000).

Le total des personnes malades du Covid-19 hospitalisées atteint lui 25.263 mardi, en hausse par rapport à lundi (+1.705 personnes). Toujours en 24 heures, 301 personnes sont décédées du Covid-19 à l'hôpital, après 379 lundi, le chiffre le plus haut comptabilisé depuis sept jours.  Au total, 87.246 personnes malades du Covid-19 sont décédées depuis le début de l'épidémie, il y a environ un an, en prenant également en compte la situation dans les Ehpad.

Toujours mardi soir, 22.857 cas positifs ont été comptabilisés par Santé publique France. Le taux de positivité, qui mesure le pourcentage de tests positifs sur l'ensemble des tests, était à 7,3% comme la veille. Il s'élevait à 6% mi-février.


Face à la progression des variants plus contagieux du coronavirus, le gouvernement a instauré des confinements localisés le week-end sur tout le littoral des Alpes-Maritimes et pour la communauté urbaine de Dunkerque.  Il a également placé 20 départements, qui couvrent notamment Paris, Lyon et Marseille, sous surveillance accrue, avec la possibilité d'y prendre les mêmes mesures. Concernant la vaccination, 3.036.605 personnes avaient reçu au moins une injection lundi, selon l'agence sanitaire.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.