Covid-19 : 23 départements sous surveillance renforcée, la liste s'allonge

Covid-19 : 23 départements sous surveillance renforcée, la liste s'allonge
Jean Castex, le 4 mars 2021, à Paris

publié le jeudi 04 mars 2021 à 17h50

Les Hautes-Alpes, l'Aube et l'Aisne rejoignent les territoires où la circulation du virus est particulièrement élevée.

A l'occasion d'un nouveau point-presse sur la situation sanitaire, jeudi 4 mars, Jean Castex a indiqué que la circulation du virus "s'est accélérée depuis une quinzaine de jours", ce qui conduit le gouvernement à adapter la liste des départements sous surveillance renforcée, avec un confinement le week-end confirmé dans le Pas-de-Calais.


Le Premier ministre a rappelé la forte pression sur le système de santé, avec 25156 malades hospitalisés mercredi soir. "Cette augmentation n'est pas massive mais elle montre bien que la pression ne se relâche pas", commente Jean Castex, précisant qu'il "n' y a pas, à ce stade, de hausse exponentielle de l'épidémie".

Le chef du gouvernement avertit surtout face à des situations territoriales "beaucoup plus contrastées", qui mène les autorités sanitaires à adapter la liste des départements sous surveillance renforcée. Aux 20 départements déjà concernés s'ajoutent désormais avec trois territoires où les cas ont flambé au cours de la dernière semaine : les Hautes-Alpes, l'Aube, et l'Aisne.

Du côté des bonnes nouvelles, des premiers signes de reflux ont été constatés dans les Bouches-du-Rhône, ainsi qu'en Moselle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.