Covid-19 : 23.507 nouveaux cas enregistrés en 24 heures

Covid-19 : 23.507 nouveaux cas enregistrés en 24 heures©PATRICK HERTZOG / AFP

, publié le vendredi 05 mars 2021 à 21h20

Depuis le début de l'épidémie, le Covid-19 a fait 88.274 décès, dont 63.126 en milieu hospitalier.

Le nombre de nouveaux cas de contamination s'élève à 23.507 en 24 heures et le taux de positivité, qui mesure le pourcentage de tests positifs sur l'ensemble des tests, est de 7,3%, stable depuis dimanche, selon les données de Santé publique France ce vendredi 5 mars.


Le nombre de malades du Covid-19 soignés en réanimation a légèrement augmenté, de 3.633 à 3.680 patients, avec 324 nouvelles personnes admises dans ces services dans les dernières 24 heures.

Depuis quelques jours, le nombre de cas les plus graves, traités dans les services de réanimation, demeure aux alentours de 3.600 personnes. Ce niveau est comparable à celui connu début décembre mais reste éloigné du pic de la deuxième vague de l'automne (4.900) et surtout, de la première vague au printemps (7.000).

Baisse du nombre des hospitalisations

Pour le deuxième jour consécutif, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés est demeuré en-deçà de la barre des 25.000, avec 24.765 malades hospitalisés vendredi contre 24.891 la veille.

Depuis le début de l'épidémie, le Covid-19 a fait 88.274 décès, dont 63.126 en milieu hospitalier (239 morts supplémentaires en 24 heures) et 25.174 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux (soit 201 de plus depuis la dernière mise à jour, mardi).

Accélération de la vaccination

Concernant la vaccination, 3.392.269 personnes ont reçu au moins une injection, selon l'agence sanitaire.

Le gouvernement entend accélérer la vaccination "en utilisant toutes les doses d'ores et déjà disponibles", a indiqué vendredi le ministre de la Santé Olivier Véran sur Twitter. "La vaccination accélère. Vous êtes 250 000 à avoir été vaccinés depuis ce matin (+ 30% / vendredi dernier), dont 185 000 primoinjections (+ 80%). On continue ce week-end, avec des centaines de centres ouverts dans toute la France", a-t-il écrit.


Dès ce week-end, des dizaines milliers de Français pourront y avoir accès "de manière accélérée dans les départements les plus touchés par l'épidémie, a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.