Covid-19 : 16 départements reconfinés à partir de vendredi soir

Covid-19 : 16 départements reconfinés à partir de vendredi soir
Jean Castex à Paris, le 18 mars 2021.

publié le jeudi 18 mars 2021 à 19h36

Plusieurs départements français vont renouer avec le confinement -dans une version assouplie-, pour les quatre prochaines semaines.

Face à la nette accélération de l'épidémie, le gouvernement va imposer de nouvelles mesures de freinage dans 16 départements, a annoncé jeudi 18 mars le Premier ministre Jean Castex.

Les départements concernés sont ceux de l'Île-de-France, des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes. Les sorties hors du domicile y seront limitées à 10 km autour de chez soi, avec attestation.

"Il sera possible de sortir de chez soi pour se promener, s'aérer ou faire du sport, en journée, sans aucune limitation de durée mais avec une attestation et à la condition de rester dans un rayon limité à 10 kilomètres autour de chez soi", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse. "Pour les habitants des territoires concernés, les déplacements inter-régionaux seront par ailleurs interdits, sauf motifs impérieux ou professionnels", a-t-il ajouté.


Par ailleurs, les magasins et rayons dits non-essentiels devront également fermer. Les librairies ne sont pas concernées par cette mesure. "Pour ralentir l'épidémie, il faut réduire (...) les occasions de contacts dans les lieux clos", a expliqué Jean Castex. "La fermeture d'une partie des commerces doit y contribuer, indépendamment des risques spécifiques liés à leur fréquentation". "Par souci d'équité, les restrictions de vente s'appliqueront aux mêmes produits qu'ils soient vendus dans un rayon de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce de centre-ville", a-t-il ajouté, en précisant que librairies et disquaires pourront rester ouverts, étant désormais catégorisés comme "de première nécessité".

Comme prévu, les écoles et les collèges vont rester ouverts, tandis que les lycées ouvriront en demi-jauge. L'éducation physique et sportive des scolaires pourra reprendre normalement et les activités sportives extra-scolaires en plein air des mineurs seront maintenues, a-t-il précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.