Covid-19 : 12.800 nouveaux cas ces dernières 24 heures

Covid-19 : 12.800 nouveaux cas ces dernières 24 heures©ALAIN JOCARD / AFP

publié le vendredi 21 mai 2021 à 21h32

Le nombre de personnes en soins critiques s'établit à 3.631 ce vendredi 21 mai, selon les chiffres quotidiens de l'agence sanitaire Santé publique France.

Deux jours après la nouvelle étape du déconfinement - levée de certaines restrictions et l'ouverture des terrasses, cinémas et musées -, la situation sanitaire continue de s'améliorer en France. Le nombre de malades du Covid-19 à l'hôpital, services de réanimation inclus, a continué à baisser ce vendredi 21 mai..



Repassé mercredi sous la barre des 4.000, le nombre de personnes en soins critiques s'établit à 3.631 vendredi, contre 3.769 jeudi, 4.352 il y a une semaine et près de 6.000 il y a un mois, selon les chiffres quotidiens de l'agence sanitaire Santé publique France.

Ce chiffre s'était maintenu aux alentours de 5.900 à 6.000 lors de la deuxième quinzaine d'avril, soit le pic de la troisième vague, avant de redescendre nettement depuis début mai.

De même, le nombre total de malades du Covid-19 hospitalisés est de 20.209, contre 20.750 jeudi, 23.406 il y a une semaine et 31.000 il y a mois. Il faut remonter au 27 octobre pour trouver un total inférieur à 20.000.

Le nombre de nouveaux décès à l'hôpital s'élève à 111, portant le total de morts à 108.466 depuis mars 2020, au début de l'épidémie.

Changement de technique de calcul

Le nombre de nouveaux cas de contamination confirmés depuis la veille est de 12.800, avec un taux de positivité des tests à 4%.

Depuis jeudi, Santé publique France a toutefois changé de technique de calcul, en éliminant des doublons dans les cas recensés, d'où une baisse en trompe-l'oeil du nombre de cas, du taux d'incidence et du taux de positivité des tests par rapport aux jours précédents.

Malgré ce changement, on observe "des courbes proches et des tendances similaires sans conséquence sur la dynamique de l'épidémie, son suivi et son interprétation", avait souligné Santé publique France jeudi.

Par ailleurs, la vaccination poursuit sa montée en régime. Quelque 22,5 millions de personnes (soit plus du tiers de la population totale et 43% de la population majeure) ont eu au moins une injection, et 9,6 millions ont eu les deux (14% de la population totale et 18% de la population majeure), selon le ministère de la Santé.

Pour la journée de jeudi, 657.000 injections ont été réalisées.

Le gouvernement vise 30 millions de premières injections à la mi-juin, et a annoncé jeudi qu'il allait avancer de deux semaines, au 31 mai, l'ouverture officielle de la vaccination à tous les adultes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.