Couvre-feu à partir de 18 heures : la liste des départements concernés dévoilée

Couvre-feu à partir de 18 heures : la liste des départements concernés dévoilée©capture d'écran TF1
A lire aussi

, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 13h20

Dans le JT de 13 Heures de TF1 ce vendredi 1er janvier, le porte-parole du gouvernement a dévoilé la liste, tant attendue, des départements qui vont voir leur couvre-feu se durcir à partir de demain, samedi 2 janvier.

Depuis l'annonce d'Olivier Véran mardi soir au 20 Heures de France 2, les Français attendaient avec impatience de savoir s'ils vont être concernés par la mise en place d'un couvre-feu à partir de 18 heures, au lieu de 20 heures actuellement, dès samedi 2 janvier 2021. Au micro de France 2, le ministre de la Santé avait en effet annoncé que si un reconfinement n'était pas au programme pour l'heure, un durcissement du couvre-feu dans les départements les plus touchés par l'épidémie de coronavirus était à l'étude et des discussions avec les élus locaux étaient en cours.

Dans le JT du 13 Heures de TF1 ce vendredi, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a enfin mis fin au suspense. Sont donc concernés 15 départements : Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Ardennes, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe et Moselle, Meuse, Haute-Saône, Vosges, Territoire-de-Belfort, Moselle, Nièvre et Saône-et-Loire.


"Évidemment que dans ce week-end de retour de vacances et dans ces premiers jours, il y aura une très grande tolérance", a précisé Gabriel Attal sur TF1. "Le virus continue à circuler en France (...) avec une disparité entre les territoires", a rappelé le porte-parole. Le 31 décembre, près de 20 000 cas de Covid-19 ont été enregistrés en France, où le nombre de patients hospitalisés a légèrement diminué (24 407), ainsi que le nombre de malades en réanimation (2 625), selon les chiffres publiés jeudi par Santé publique France.

Les personnes souhaitant sortir de chez elles en raison d'un motif valable devront utiliser "la même attestation que celle que connaissent les Français actuellement pour le couvre-feu à 20 heures". La liste des départements sera révisée dans une semaine. Et "si la situation était amenée à se dégrader davantage dans certains territoires, on prendra les décisions qui s'imposent", a-t-il assuré, faisant planer la menace d'un nouveau confinement. Enfin, Gabriel Attal a aussi indiqué qu'il ne serait pas possible d'ouvrir les établissements culturels le 7 janvier. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.