Coût de la vie : le classement des villes étudiantes

Coût de la vie : le classement des villes étudiantes©Panoramic

, publié le vendredi 24 août 2018 à 08h51

Alors que la rentrée se profile, le syndicat étudiant Unef a publié ce vendredi son classement des villes étudiantes. Et sans surprise, les disparités sont énormes en ce qui concerne le coût de la vie.

L'Unef (Union nationale des étudiants de France) a publié ce vendredi 24 août le résultat de son étude sur le coût de la vie étudiante.

Le syndicat a passé au crible les 40 plus grandes villes universitaires, et le résultat est sans appel. Paris reste la ville la plus chère de France pour étudier, rapporte Franceinfo. Dans la capitale, un étudiant doit débourser plus de 1 200 euros par mois contre 721 euros à Limoges.

Paris est suivi de près par d'autres villes d'Île-de-France comme Nanterre où un étudiant doit débourser en moyenne 1 100 euros par mois, juste devant Créteil et Saint-Denis qui dépassent elles aussi les 1 050 euros mensuels. Suivent Nice, Lyon, Aix-en-Provence ou encore Bordeaux.

A Paris, le loyer reste le gros point noir, puisqu'il faut débourser près de 800 euros seulement pour se loger, contre 330 euros par exemple à Brest.

Si le logement représente la plus grosse part de dépense : 54 %, le transport a également été pris en compte par l'Unef. Par exemple, le syndicat étudiant note que les abonnements aux transports en commun ont fortement augmenté à Lille, Clermont-Ferrand, Nantes et Toulouse. Mais le pass Navigo à Paris reste en haut de la liste avec 345 euros par an à débourser, juste devant Tours et son abonnement 321,20 euros.

Autres critères pris en compte par l'Unef, les loisirs, l'alimentation ou encore les charges.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.