Coupe du monde : 49 interpellations dans l'Hexagone après France-Belgique

Coupe du monde : 49 interpellations dans l'Hexagone après France-Belgique
Des supporters de l'équipe de France sur les Champs-Élysées, le 10 juillet 2018, à Paris
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 11h55

Au milieu des scènes de liesse provoquées par la qualification de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde de football après sa victoire contre la Belgique (1-0), quelques échauffourées ont eu lieu à travers la France. Neuf policiers ont été blessés.

C'est souvent la rançon des grandes célébrations collectives. Outre les effusions de joie qui ont suivi la victoire de la France face aux Diables Rouges, la soirée de mardi 10 juillet a également été marquée par quelques débordements. Selon des chiffres fournis par la police nationale et la préfecture de police de Paris à Franceinfo, 49 personnes ont été interpellées sur l'ensemble du territoire.



À Paris, les plus grosses tensions ont été observées dans le secteur des Champs-Élysées. Depuis la place de l'Etoile, les véhicules des CRS ont commencé à descendre la célèbre avenue peu après minuit. Au début de la manœuvre, les forces de l'ordre ont dû faire usage de grenades lacrymogènes, alors que des jets de bouteilles les ciblaient.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU