Coup de vent en Bretagne : "Wolfgang" a fait des dégâts

Coup de vent en Bretagne : "Wolfgang" a fait des dégâts
Une vague sur la jetée de Ploemeur (illustration)

, publié le mardi 30 juillet 2019 à 12h45

Les côtes bretonnes ont été frappées par un coup de vent dont les rafales ont dépassé les 110km/h, en pleine saison estivale.

La dépression Wolfgang a balayé un large quart nord-ouest de l'hexagone entre lundi 29 et mardi 30 juillet. La perturbation, décrite comme "compacte et relativement intense pour la saison" par Météo-France a causé des vents dépassant les 100km/h à Ouessant (104,4km/h à 19h) ou à la Pointe du Raz (103,7km/h à 20h). La plus forte rafale a été enregistrée à Camaret-sur-Mer, avec une pointe à 116km/h, selon La Chaine Météo.



Le passage de ces vents tempétueux a été fatal à de nombreux arbres dont un cèdre centenaire à Landerneau.



Le vent a également engendré une forte houle, avec des creux de 5 mètres au large du Finistère. 1.500 foyers ont été privés d'électricité en Bretagne dont 1.200 dans le Finistère. En mer, un voilier n'a pas résisté aux flots et s'est échoué sur une plage de Porcé, près de Saint-Nazaire.  


Intense, cet épisode de vents forts reste en retrait par rapport au record enregistré pour la saison, enregistré le 6 juillet 1969. Le vent avait atteint 166km/h, au cours d'une tempête qui avait fait une "trentaine de morts".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.