Côtes d'Armor : un salarié de Carrefour licencié pour avoir déposé un emballage de godemichés sur la voiture de son directeur

Côtes d'Armor : un salarié de Carrefour licencié pour avoir déposé un emballage de godemichés sur la voiture de son directeur
Après l'annonce de son licenciement, ses collègues demandent "sa réintégration immédiate". (Photo d'illustration)

, publié le samedi 23 juin 2018 à 09h40

Le jeune salarié de 27 ans a recu lundi sa lettre de licenciement à effet immédiat.

Un salarié du Carrefour de Langueux, dans l'agglomération de Saint-Brieuc (Côtes d'Armor), boucher depuis 8 ans, a été licencié pour faute lourde, rapporte France Bleu. Le jeune salarié de 27 ans a reçu lundi 18 juin sa lettre de licenciement à effet immédiat.





Le 31 mars dernier, jour grève nationale dans le groupe, les grévistes trouvent un carton de godemichés sur le parking et le posent sur le pare-brise de la voiture du directeur avec ce petit mot : "Cadeau des syndicats".

"Ca aurait pu être moi ou un autre"

Après l'annonce de son licenciement, ses collègues demandent "sa réintégration immédiate". "C'est lui qui a déposé l'emballage mais ça aurait pu être moi ou un autre et ce geste", explique Viviane Boulin, déléguée CGT chez Carrefour Langueux, à France Bleu. Elle rappelle également que cette action "n'était pas dirigé contre le directeur mais contre le groupe, c'était sa voiture de société".

"On pourrait discuter du 'bon goût' ou pas de l'initiative d'avoir fait cela mais la personne qui l'a fait n'a pas volé des millions ou dégradé volontairement l'outil de travail", ajoute la CGT dans un communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.