Corse : une tête de sanglier déposée devant une mosquée, la 3e en quelques années

Corse : une tête de sanglier déposée devant une mosquée, la 3e en quelques années
Un sanglier photographiée dans une forêt à proximité de Berlin, le 5 avril 2016 (illustration)

Orange avec AFP, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 13h00

À nouveau, le scénario se répète à l'Île-Rousse. Dans cette ville de Haute-Corse, une dépouille de sanglier a, une nouvelle fois, été retrouvée devant la salle de prière dédiée aux fidèles musulmans, selon une information de Corse Matin.

C'est la troisième fois en quatre ans que le lieu de culte est pris pour cible.

Dimanche à l'aube, les gendarmes ont été appelés par des fidèles. Comme à chaque fois, ils ont constaté la présence d'un cadavre de sanglier, jeté contre le local. La tête et les viscères de l'animal gisaient devant l'entrée de la salle.



Cette dégradation est loin d'être la première pour cette salle de culte. Comme le souligne LCI, une précédente tête de sanglier avait déjà été retrouvée sur les lieux en septembre 2015. La salle avait déjà été visée auparavant puisqu'une première dépouille de sanglier avait été déposée en 2013. Par ailleurs, en 2014, un graffiti hostile aux musulmans avait été tagué sur la façade du bâtiment.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU