Corrèze : une avenue "Jacques et Bernadette Chirac" bientôt inaugurée à Brive

Corrèze : une avenue "Jacques et Bernadette Chirac" bientôt inaugurée à Brive
Les époux Chirac au musée du Quai Branly, le 24 novembre 2011 (archive)

Orange avec AFP, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 11h30

Un président chasse l'autre. À Brive-la-Gaillarde, la municipalité s'apprête à débaptiser l'avenue Kennedy pour lui donner le nom des époux Chirac, une première en France, selon une information de France Bleu Limousin.

C'est dans son fief de la Corrèze que l'ancien président de la République va recevoir les honneurs.

Brive-la-Gaillarde s'apprête à inaugurer une avenue "Jacques et Bernadette Chirac", la première du nom dans toute la France. Le conseil municipal a voté en faveur de la décision le jeudi 5 octobre au soir.

Consultée par la mairie, la famille Chirac a dit accepter la nouvelle "avec joie". "Votre initiative nous touche infiniment", peut-on lire dans un courrier signé de la main de Bernadette Chirac et adressé au maire de Brive. "C'est un grand honneur pour nous et nous trouvons là l'expression de votre fidélité et sincère amitié. Nous vous en remercions de tout cœur et c'est avec joie que nous acceptons votre proposition."

"ILS ONT TELLEMENT FAIT POUR LA CORRÈZE"

"C'est une façon de leur dire merci", a réagi le maire de Brive, Frédéric Soulier. "Ils ont été tellement faits pour la Corrèze et notamment pour Brive", a poursuivi l'édile, à l'origine de l'initiative. "Habituellement, les gens ne sont plus là quand on donne leur nom à une route. Moi, je pars du principe que les gens encore là font partie de celles et ceux à qui la collectivité puisse rendre hommage en tant de vie."



L'ex Nationale 89, aujourd'hui avenue "John Fitzgerald Kennedy", deviendra donc prochainement l'avenue "Jacques et Bernadette Chirac". Il s'agit de la route la plus passante de Corrèze, précise France Bleu. Si l'ancien chef de l'État n'avait encore jamais eu d'avenue à son nom en France, deux lieux portent actuellement le patronyme Chirac : le musée du quai Braly - Jacques Chirac et une rue "Jack Chirac" (mal orthographiée) en Palestine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.