Coronavirus : vers un test sanguin pour dépister après le confinement

Coronavirus : vers un test sanguin pour dépister après le confinement©Panoramic

, publié le mardi 24 mars 2020 à 17h30

Selon BFM TV, le gouvernement veut dépister en grand nombre les Français après le confinement. Pour parvenir à ses fins, il devrait mettre en place une grande campagne de prises de sang pour détecter les sujets qui ont été atteints par le Covid-19.

On pourrait croire ce scénario sorti d'un film mais c'est pourtant bien vrai.

Selon BFM TV, le gouvernement pourrait après le confinement procéder à des tests sérologiques afin de détecter les personnes qui ont été touchées par le coronavirus à travers une prise de sang. C'est une source proche de l'exécutif qui l'a révélé à BFM TV. Cette façon de faire serait préférée à un dépistage massif de la population. A ce propos, une réunion technique aurait eu lieu mardi 24 mars.


Une demie confirmation du ministre de la Santé

Olivier Véran, le ministre de la Santé a été interrogé à ce sujet durant les questions au gouvernement, le mardi 24 mars à l'Assemblée Nationale. Et il n'a pas été aussi clair même s'il a commencé à aborder le sujet par ces propos : "Nous sommes désormais parfaitement mobilisés avec l'ensemble des biologistes de notre pays et du monde entier pour pouvoir à la fois développer un test de sérologie pour permettre de déterminer qui a été malade et qui ne l'a pas été par le moyen d'une prise de sang", a indiqué le ministre de la Santé, ajoutant: "Là c'est sans limite, des dizaines, des centaines de milliers de tests pourront être faits chaque jour."
L'avantage qu'auraient ces tests est qu'ils permettraient de savoir qui a été atteint par le virus à grande échelle même de façon asymptomatique. Cela afin de savoir qui a été immunisé et qui n'a pas été touché, divisant le pays entre les personnes encore vulnérables et celles immunisées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.