Coronavirus : un nombre de malades bien supérieur aux chiffres officiels

Coronavirus : un nombre de malades bien supérieur aux chiffres officiels ©Panoramic

, publié le jeudi 26 mars 2020 à 11h13

Selon les estimations de Santé Publique France, les médecins généralistes ont diagnostiqué, entre le 16 et le 22 mars, pas moins de 40 000 nouveaux malades du coronavirus.

Officiellement, les chiffres français font état de quelque 25 000 malades positifs au coronavirus. Mais la réalité serait toute autre.

Selon les estimations de Santé Publique France, pas moins de 40 000 nouveaux cas de Covid-19 ont en fait été diagnostiqués par des médecins généralistes sur tout le territoire français, pour la seule semaine allant du 16 au 22 mars.




L'agence indique, citée notamment par Le Monde, qu'il "est estimé que 41 836 nouveaux cas de COVID-19 (...) ont consulté un médecin généraliste" du 16 au 22 mars. Elle se base sur les données des réseaux de surveillance Sentinelle et indique qu'il est inutile de comparer ce nouveau chiffre avec toute donnée relevant des semaines précédentes, puisque le début de la surveillance mise en place par les médecins remonte au 17 mars. Les régions qui concentrent le plus de malades sont l'Ile-de-France, le Grand-Est et les Pays de la Loire.

93 % des personnes décédées âgées de plus de 65 ans

Mais ce n'est pas tout. Selon le quotidien, en médecine ambulatoire, SOS Médecins a rapporté quelque "9 136 actes pour suspicion de Covid-19". Soit près de quatre fois plus que la semaine précédente. Selon le bilan épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France, 68 % des patients admis en réanimation sont atteints d'autres pathologies. 62 % ont plus de 65 ans. Parmi les personnes décédées en France, 93 % avaient plus de 65 ans, et 57 % présentaient des comorbidités.

Le dernier bilan officiel de la France fait état de 25 233 cas testés positifs et de 1 331 morts. Un chiffre qui ne concerne toutefois que les décès enregistrés en hôpital.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.