Coronavirus : Toulouse et Montpellier passent en zone d'alerte maximale

Coronavirus : Toulouse et Montpellier passent en zone d'alerte maximale ©Panoramic

, publié le dimanche 11 octobre 2020 à 20h37

Toulouse et Montpellier vont passer en alerte "rouge écarlate" dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, d'après des informations de La Dépêche et de BFM TV.

Toulouse et Montpellier vont s'ajouter à la liste des métropoles en zone d'alerte maximale pour lutter contre le coronavirus. Ce dimanche 11 octobre, le couperet est d'abord tombé pour Toulouse.

D'après des informations de La Dépêche, le préfet de Haute-Garonne a annoncé aux maires de Toulouse et de seize communes environnantes que leur sort était scellé.



D'après nos confrères, le passage en "rouge écarlate" devrait concerner la Ville Rose ainsi que toutes les communes déjà placées en zone d'alerte renforcée (Colomiers, Tournefeuille, Blagnac, Plaisance-du-Touch, Cugnaux, Balma, Castanet, Saint-Orens, Labège, Aucamville, Launaguet, L'Union, Portet, Ramonville, Auzeville et Quint-Fonsegrives). Toujours selon La Dépêche, cette mesure devrait entrer en vigueur mardi à 00h00, pour une durée de quinze jours

Montpellier n'y a pas échappé 

Comme pour Toulouse, Montpellier avait d'abord bénéficié d'un sursis du gouvernement pour tenter d'inverser la tendance. Mais, d'après des informations de BFM TV révélées dimanche soir, le préfet de l'Hérault va donner une conférence de presse ce lundi à 15 heures afin d'annoncer officiellement le passage de la métropole en zone d'alerte maximale. D'autres agglomérations du département sont également concernées par cette mesure qui prendre aussi effet mardi à 00h00.

Aix-en-Provence, Marseille ainsi que Paris et sa petite couronne avaient été les premières villes à passer à ce seuil d'alerte. Depuis samedi 10 octobre, elles avaient été rejointes par Lyon, Saint-Etienne, Grenoble et Lille. Le passage en "rouge écarlate" implique le durcissement des mesures sanitaires, comme la fermeture des bars, des salles de sport ou encore des gymnases. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.