Coronavirus : plus de 3.000 morts en France, 418 décès en 24 heures

Coronavirus : plus de 3.000 morts en France, 418 décès en 24 heures
Le Directeur général de la santé, le professeur Jérôme Salomon.

, publié le lundi 30 mars 2020 à 19h28

Le gouvernement annonce que la barre des 3.000 décès vient d'être franchie.


418 décès ont été enregistrés en France, au cours des dernières 24 heures, il s'agit de la plus forte augmentation en nombre sur une journée depuis le début de l'épidémie.  Pour la région parisienne, désormais la plus impactée et qui s'attend à un "pic" cette semaine, 954 décès ont été comptabilisés dans les hôpitaux (+147) et 1.792 personnes ont été placées en réanimation (+124); 597 nouveaux patients ont été hospitalisés, portant leur nombre total à 7.698.

Le Grand Est, qui a été la première région fortement touchée, enregistrait lundi soir 3.950 hospitalisations, dont 844 en réanimation et 917 décès à l'hôpital.


Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 21.000 (+1.592 depuis dimanche) dont un très fort afflux de cas lourds en réanimation (+ 424) où sont admis à ce jour 5.107 patients. Dans ces cas, il faut compter 475 nouveaux admis en réanimation, chiffre jugé pertinent pour estimer l'évolution de la propagation du virus, d'après le Pr Salomon.

Parmi les cas de réanimation, 34 % ont moins de 60 ans, et 64 personnes ont moins de 30 ans. Enfin, 7924 personnes ont été guéries depuis le 1er mars.  

Dans les Outre-mer, on relève notamment 145 hospitalisations dont 30 en réanimation, 7 décès. 

Dans la journée, la directrice de l'hôpital de Metz, Marie-Odile Saillard, avait exhorté les autorités à lui accorder "douze transferts tous les jours" de patients mosellans atteints par le Covid-19 pour répondre à l'afflux de malades dans des services de réanimation presque saturés.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.