Coronavirus : plus de 200 clusters identifiés depuis le déconfinement, situation "contrôlée", selon Olivier Véran

Coronavirus : plus de 200 clusters identifiés depuis le déconfinement, situation "contrôlée", selon Olivier Véran
Olivier Véran à Paris, le 24 juin 2020.

, publié le jeudi 02 juillet 2020 à 10h51

Les autorités ont préparé "un plan en cas de rebond de l'épidémie", pour éviter "à tout prix" de revenir à un confinement généralisé.

L'épidémie de coronavirus est maîtrisée en France, malgré le recensement de plus de 200 clusters depuis le déconfinement, a indiqué jeudi 2 juillet le ministre de la Santé, Olivier Véran.

"En France métropolitaine, nous identifions plus de 200 clusters depuis le déconfinement, a-t-il expliqué sur RTL. Mais depuis 10 semaines consécutives, le nombre de cas se réduit et nous avons tous les indicateurs qui montrent que la situation est contrôlée, au prix d'une politique extrêmement offensive de tests, d'isolement, de 'contact tracing', et puis au prix de l'effort demandé aux Français qui est de conserver l'application des gestes barrière, la distanciation sociale, le port du masque partout où c'est recommandé."


"Depuis plus de 10 semaines que nous avons levé le confinement et que nous traquons le virus, nous le faisons avec efficacité, puisqu'il n'y a pas eu de diffusion communautaire à partir d'un cluster, a indiqué Olivier Véran. C'est-à-dire que les zones d'activité du virus restent cantonnées à des lieux précis, et que grâce à la politique de tests et de 'contact tracing', (...) nous n'avons pas eu besoin d'avoir recours" à un confinement local.

La Guyane fait toutefois exception dans ce bilan positif, puisque le territoire est victime d'une "reprise épidémique", ayant nécessité la mise en place de restrictions.

"Nous avons préparé un plan en cas de rebond de l'épidémie, de manière à éviter à tout prix de revenir à une solution de confinement généralisé", a encore déclaré le ministre.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.