Coronavirus : où le nombre de contaminations augmente-t-il ?

Coronavirus : où le nombre de contaminations augmente-t-il ?
Test sérologique dans une pharmacie à Strasbourg le 15 juillet.

, publié le samedi 18 juillet 2020 à 08h00

REPÈRES. Le point sur les clusters (foyers) de Covid-19 en France, dans plusieurs régions ou départements.  

L'agence sanitaire Santé publique France note, depuis quelques jours, que le virus circule davantage.

Invité de France Inter jeudi, le ministre de la Santé Olivier Véran a évoqué la situation "problématique" du département de la Mayenne et des "signaux faibles de reprise épidémique dans certains hôpitaux parisiens"

- Bretagne 
Une hausse significative du nombre de nouveaux cas​ a été enregistrée cette semaine dans la région. Entre vendredi 10 et jeudi 16 juillet, 110 nouveaux cas ont été révélés par diagnostic biologique, indique l'Agence régionale de santé (ARS), contre 14 la semaine précédente. Et pour la première fois depuis des semaines, un nouveau patient a été placé en réanimation.
En outre, en Bretagne, le fameux "R effectif" - ou "R0" -, c'est-à-dire le nombre de personnes infectées par un malade, est très élevé : 2,62 (il était inférieur à 1 au niveau national ces dernières semaines). En clair, une personne malade en contamine 2,62. 




- Nouvelle-Aquitaine 
L'ARS de Nouvelle-Aquitaine a recensé jeudi 10 clusters, contre trois la semaine précédente, une "évolution inquiétante". 

- Paca
Dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le R0 s'élève à 1,55. 



- La Réunion 
Dans l'île, le R0 est également trop élevé, à 2,26. 

- Seine-Saint-Denis 
Le département est également repassé au-dessus du niveau de vigilance, avec un taux d'incidence de 10,1 contaminations pour 100.000 habitants, recensé dans la semaine du 6 au 12 juillet, selon Le Parisien. 



- Mayenne 
Ce département des Pays de la Loire compte plusieurs foyers de Covid-19. Il a légèrement dépassé le seuil d'alerte, avec 50,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants détectés en sept jours, a annoncé mercredi Santé publique France. Un plan de dépistage massif de toute la population âgée de plus de 10 ans, soit environ 300.000 personnes, a été lancé en début de semaine. 
Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos de six communes du département, dont la préfecture, Laval. 

- Nord 
Le département compte le plus de foyers de contamination en France. L'Agence régionale de santé regrette un relâchement des comportements. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.