Coronavirus : Olivier Véran annonce une "amélioration sensible" et une "inflexion positive" dans certaines métropoles

Coronavirus : Olivier Véran annonce une "amélioration sensible" et une "inflexion positive" dans certaines métropoles 
©Panoramic

, publié le jeudi 08 octobre 2020 à 19h45

D'après le ministre de la Santé, la situation tend à s'améliorer dans certaines villes comme Nice, Bordeaux, Rennes ou Aix-en-Provence ou Marseille.

Une petite lueur d'espoir dans une situation de plus en plus inquiétante. Alors qu'il a annoncé le passage en alerte maximale de Lille, Lyon, Grenoble ou encore Saint-Étienne, Olivier Véran a également glissé une note positive dans son point presse hebdomadaire, ce jeudi 8 octobre.



Le ministre de la Santé a d'abord indiqué que la Nièvre et le Morbihan quittaient "les départements placés en zone d'alerte", avant d'évoquer le cas de plusieurs métropoles durement touchées par l'épidémie au cours de ces dernières semaines.

"On enregistre une amélioration sensible de la situation sanitaire à Nice et à Bordeaux, ainsi qu'une inflexion positive à Rennes et Aix-Marseille", a détaillé Olivier Véran.

Concernant la métropole Aix-Marseille, cette affirmation est des plus notables, tant le passage en "rouge écarlate" de ces deux villes avait suscité la polémique. "Mais je le dis tout de suite : avant de crier victoire, il faut avoir suffisamment de recul. Être sûr que, sur la durée, la circulation du virus se réduise", a tout de même prévenu le ministre de la Santé.

Toulouse et Montpellier en sursis

Pour les métropoles de Lille, Lyon, Grenoble et Saint-Étienne, ce passage en zone d'alerte maximale implique le durcissement des mesures pour lutter contre le coronavirus. À noter que les villes de Toulouse et Montpellier, où la situation sanitaire se dégrade, pourraient également passer en rouge écarlate d'ici lundi. Les deux métropoles bénéficient d'un sursis pour tenter d'inverser la tendance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.