Coronavirus : nouvelles mesures drastiques du gouvernement concernant les transports

Coronavirus : nouvelles mesures drastiques du gouvernement concernant les transports©Panoramic

, publié le dimanche 15 mars 2020 à 11h26

La ministre des Transports a annoncé une forte diminution des trajets de "longue distance" ce dimanche 15 mars. Élisabeth Borne veut réduire les déplacements "au strict minimum".

Au lendemain du passage au stade 3 pour lutter contre le coronavirus, qui a impliqué la fermeture des bars, restaurants et cinémas jusqu'à nouvel ordre, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures concernant le transport ce dimanche 15 mars.

"Il y aura lundi 16 mars 7 trains sur 10. Le trafic sera, au cours de la semaine, réduit à 1 train sur 2 pour le TGV et les intercités et 2 TER sur 3 dès mardi", a annoncé Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État aux Transports.



Cette nouvelle décision de diminuer le trafic des trains s'applique plus généralement à tous les transports de longue distance. Les trajets en car et en avion vont également être "progressivement réduits" dans les jours à venir. "Il n'y aura pas d'arrêt complet et brutal des trajets entre les agglomérations. Mais les différents opérateurs vont peu à peu réduire leurs offres", a précisé Élisabeth Borne, ministre des Transports. "La règle est désormais de limiter au maximum les déplacements pour freiner la propagation du coronavirus."

Les transports urbains épargnés

Concernant le trafic à la RATP, 80% des métros seront assurés à Paris ce lundi et la totalité des bus et des trams circuleront normalement. Le message du gouvernement est donc clair : seuls les déplacements de première nécessité doivent être effectués. Un nouveau cap dans la guerre menée au coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.