Coronavirus : moins de 2.000 malades en réanimation en France

Coronavirus : moins de 2.000 malades en réanimation en France
Le Directeur général de la Santé Jérôme Salomon.

publié le lundi 18 mai 2020 à 20h27

131 personnes sont décédées en 24h, ce qui porte à 28.239 le nombre de décès liés au Covid en France depuis le 1er mars.

Pour la première fois depuis le 22 mars, le nombre de patients en réanimation est passé sous la barre des 2.000, d'après la Direction générale de la Santé.

19.015 personnes sont toujours hospitalisées, le nombre de cas graves en réanimation s'établit précisément à 1.998, soit 89 de moins en 24 heures. 


Ce chiffre, qui reflète notamment la pression sur le système hospitalier, est en baisse continue depuis le 9 avril, après avoir atteint un pic à 7.148. Avant l'épidémie de coronavirus, la capacité nationale en réanimation était de l'ordre de 5.000 places et avait été augmentée pour faire face à l'afflux de malades. Quatre régions - Ile-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône Alpes et Hauts-de-France - regroupent 71% des patients en réanimation.

Sur les décès, 17.589 (+123) ont été enregistrés en milieu hospitalier et 10.650 (+8) dans les Ehpad et établissements médico-sociaux. 

Dans la foulée de l'annonce de ce nouveau bilan, le Conseil d'Etat a ordonné au gouvernement de lever l'interdiction "générale et absolue" de réunion dans les lieux de culte, mis en place dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, en raison de son "caractère disproportionné".

Saisie en référé par plusieurs associations et requérants individuels, la plus haute juridiction administrative a estimé dans une ordonnance que cette interdiction porte "une atteinte grave et manifestement illégale" à la liberté de culte et enjoint le gouvernement de la lever "dans un délai de huit jours".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.