Coronavirus : les transports vont tourner au ralenti

Coronavirus : les transports vont tourner au ralenti
La RATP et la SNCF annoncent des transports réduits à partir du 16 mars

publié le vendredi 13 mars 2020 à 19h18

La RATP et la SNCF annoncent que l'offre de transport sera réduite à partir du lundi 16 mars en raison de l'épidémie de coronavirus. 

Si vous comptez prendre le métro, le RER ou bien le train, cela risque d'être compliqué à partir de lundi 16 mars. En effet, la RATP et la SNCF ont annoncé qu'elle allaient revoir leur prévision de trafic à la baisse. L'offre de transport sera réduite car certains de leurs personnels ne pourront pas travailler, notamment pour rester chez eux garder leurs enfants, selon les deux groupes.


Fréquence réduite, certaines lignes seront privilégiées

A la RATP, "il y aura une offre réduite par rapport à la normale, avec des adaptations, soit de fréquence" des métros, RER, bus ou tramways, "soit une priorisation sur certaines lignes", a précisé un porte-parole. La SNCF a elle aussi lancé "un recensement des collègues vulnérables et de ceux qui n'ont pas d'autres choix que de rester à la maison pour garder les enfants", selon la direction.

"Une réduction de l'offre de transport" en Île-de-France "est probable compte tenu de l'absentéisme chez les opérateurs de transports avec la montée de l'épidémie" de coronavirus, a confirmé la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse. Cette dernière a demandé aux opérateurs d'assurer un service minimum "le matin et le soir" et tant que faire se peut d'éviter la fermeture totale de lignes.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.