Coronavirus : les masques chirurgicaux peuvent être lavés et réutilisés selon l'UFC-Que Choisir

Coronavirus : les masques chirurgicaux peuvent être lavés et réutilisés selon l'UFC-Que Choisir©Panoramic

, publié le mardi 10 novembre 2020 à 17h50

Des tests effectués par l'UFC-Que Choisir ont révélé que les masques chirurgicaux pouvaient être lavés 10 fois sans perdre de leur efficacité. 

Depuis plusieurs mois, les masques chirurgicaux font partie de notre quotidien. Au grand désespoir de nos portefeuilles et, parfois, de la planète.

Mais, ce mardi 10 novembre, l'UFC-Que Choisir révèle les résultats d'un "test express" qui pourraient bien changer la donne. D'après l'association de consommateurs, les masques chirurgicaux, censés être à usage unique et jetés au bout de quatre heures d'utilisation, peuvent être lavés 10 fois sans perdre de leur efficacité, à l'instar des masques en tissu.



L'UFC-Que Choisir a réalisé son test sur trois modèles achetés en grande surface et en parapharmacie. "Au final, même en ayant subi plusieurs cycles de lavage, ils sont bien au-dessus des exigences minimales des masques en tissu portant la garantie filtration officielle Afnor/DGA qui nous ont servi de référence", révèle l'association sur son site internet.

"La réutilisation est envisageable"

"Après 10 lavages, et autant de passages au sèche-linge et de repassages doux au plus faible réglage du fer, leurs capacités de filtration se sont maintenues à un niveau suffisant pour un usage grand public", poursuit l'UFC-Que Choisir, précisant avoir seulement repéré un "léger feutrage" des masques chirurgicaux. Comme le souligne l'association de consommateurs, des essais menés par des scientifiques avaient déjà suggéré que les masques pouvaient être passés en machine pour être réutilisés. Mais les chercheurs n'avaient pas publié les résultats de leurs expériences.

"Contrairement aux consignes officielles, la réutilisation des masques chirurgicaux pour un usage non médical est donc envisageable", conclut l'UFC-Que Choisir. D'après une étude du Parisien publiée en juillet, le budget masques d'une personne seule peut atteindre les 60 euros par mois et 228 euros pour une famille de quatre personnes avec deux enfants de plus de six ans.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.