Coronavirus : la vaccination démarre à Nice

Coronavirus : la vaccination démarre à Nice©Panoramic
A lire aussi

, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 09h10

Christian Estrosi a annoncé, mercredi 30 décembre dans la matinale de France Inter, que la vaccination démarrait dans la matinée dans sa ville de Nice, concernée par l'avancée du couvre-feu dont il se félicite.

Les Alpes-Maritimes et Nice sont particulièrement touchés par la pandémie de Covid-19 à tel point que le couvre-feu devrait y être avancé de deux heures. Mais pour Christian Estrosi, invité de France Inter ce mercredi matin, "cette mesure doit être accompagnée d'une campagne de vaccination accélérée".

Souhait exaucé puisque le maire les Républicains de Nice a annoncé à 7h50 à la radio avoir "reçu il y a quelques heures de cela, les premières doses de vaccin" et qu'il lançait "dès aujourd'hui à Nice les campagnes de vaccination de manière anticipée".



"Le ministre de la Santé a été totalement à notre écoute", s'est félicité Christian Estrosi. Le premier patient, une homme de 82 ans, a ainsi reçu une dose vers 9h ce matin. Le maire de Nice s'est par ailleurs dit satisfait de la mise en place d'un couvre-feu à 18 heures au lieu de 20 heures à partir du samedi 2 janvier. "Cela facilite la tâche à la fois des services de l'État avec la police nationale ou la gendarmerie et les militaires de la force Sentinelle et ceux des collectivités avec ma police municipale parce qu'à partir du moment où on ne peut plus sortir à partir de 18 heures, naturellement, cela nous permet de pouvoir maîtriser tous ceux qui voudraient déroger à la règle", a-t-il expliqué. 

La vaccination contre le Covid-19 a débuté dimanche en France. C'est Mauricette, une pensionnaire de 78 ans de l'unité de soins de longue durée de l'hôpital René-Muret de Sevran, en Seine-Saint-Denis, qui a été la première personne à recevoir le vaccin de Pfizer/BioNTech. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.