Coronavirus : "Je félicite ceux qui avaient prévu tous les éléments de la crise une fois qu'elle a eu lieu", ironise Emmanuel Macron

Coronavirus : "Je félicite ceux qui avaient prévu tous les éléments de la crise une fois qu'elle a eu lieu", ironise Emmanuel Macron
Emmanuel Macron au ministère de l'Intérieur le 20 mars 2020.

, publié le vendredi 20 mars 2020 à 11h30

"L'Etat tient, nous serons dans la durée au rendez-vous", a assuré vendredi matin le chef de l'Etat avant un nouveau conseil de défense sur la crise de coronavirus. "La France a activé ses dispositifs d'alerte avant même que l'OMS sonne le tocsin", a-t-il par ailleurs répliqué aux critiques.

Au 4e jour du confinement en France, Emmanuel Macron a réuni vendredi matin 20 mars un nouveau conseil de défense consacré à la crise du coronavirus.

Avant, il a présidé une réunion qui devait examiner les aspects sanitaires, de contrôle et de continuité de l'économie, a-t-il annoncé dans un bref propos liminaire devant les caméras. 




La France n'est qu'au "début de la crise" de l'épidémie de coronavirus mais "l'Etat tient", a insisté le chef de l'Etat en se rendant dans la Cellule interministérielle de crise, au sous-sol du ministère de l'Intérieur. "Nous avons pris des mesures exceptionnelles pour absorber cette première vague, a-t-il déclaré. La crise mobilise tous les aspects de la vie de la Nation". "L'Etat tient, nous serons dans la durée au rendez-vous", a-t-il assuré en remerciant ses ministres d'être là "matin, midi et soir et nuitamment".

Le président de la République s'est aussi agacé de ceux qui critiquent la gestion de la crise par l'exécutif, en lançant: "Je félicite ceux qui avaient prévu la crise une fois qu'elle a eu lieu". "La France a activé ses dispositifs d'alerte avant même que l'OMS sonne le tocsin", a-t-il fait valoir.



Emmanuel Macron a enfin salué la mobilisation de l'Etat à tous les niveaux et demandé à ses ministres d'être "le plus réactif possible". Pour mieux anticiper, le chef de l'Etat a mis en place une cellule d'anticipation qui doit "identifier les prochains défis qui seront les nôtres à J+8, J+15 et J +un mois".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.