Coronavirus : Emmanuel Macron détaille la stratégie vaccinale de la France

Coronavirus : Emmanuel Macron détaille la stratégie vaccinale de la France©Panoramic

, publié le mardi 24 novembre 2020 à 20h30

Au cours de son allocution télévisée destinée à dresser les contours d'un déconfinement progressif, Emmanuel Macron a également évoqué la stratégie vaccinale de la France.

Comment la France va-t-elle aborder la distribution d'un éventuel vaccin au moment où ce dernier arrivera sur le marché ? Lors de son allocution télévisée, mardi 24 novembre, Emmanuel Macron a abordé le sujet de la stratégie vaccinale du pays. "Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire", a d'abord assuré le président de la République. 



"Un comité scientifique sera chargé du suivi de ces vaccinations", a poursuivi le chef de l'Etat.

"La vaccination doit se faire de manière claire, transparente, en partageant à chaque étape toutes les informations de ce que nous savons comme ce que nous ne savons pas."

Premières vaccinations d'ici la fin du mois de décembre

D'après Emmanuel Macron, une campagne de vaccination sera rapidement organisée. Les premières vaccinations des personnes les plus fragiles pourraient avoir lieu à la fin du mois de décembre. "Les autorités sanitaires définiront les modalités pratiques du déploiement du vaccin avec les hôpitaux, les maisons de retraite."

"Un comité scientifique sera chargé du suivi de la vaccination. Un collectif de citoyens sera aussi mis en place pour associer plus largement la population et je tiens à ce que celle ci se fasse dans un cadre totalement transparent",
a ajouté Emmanuel Macron.Ce collectif citoyen aura pour mission de rassurer et d'informer la population.

La course au vaccin s'est intensifiée ces dernières semaines. Ce mardi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé que l'Union européenne avait passé une  commande de 160 millions de doses à l'américain Moderna. Pour l'heure, trois laboratoires ont annoncé avoir des résultats très prometteurs : Pfizer, Moderna et AstraZeneca. Une mise sur le marché est espérée à la fin de l'année 2020 ou au début de l'année 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.