Coronavirus : Edouard Philippe annonce le renouvellement du confinement jusqu'au 15 avril au moins

Coronavirus : Edouard Philippe annonce le renouvellement du confinement jusqu'au 15 avril au moins
Edouard Philippe à l'Elysée lors de l'annonce de la prolongation du confinement, le 27 mars 2020.

, publié le vendredi 27 mars 2020 à 17h40

À l'issue des quinze premiers jours de confinement, le gouvernement a estimé que la vague épidémique n'en était qu'à son début. Le confinement a ainsi été prolongé de quinze jours, jusqu'au 15 avril au moins.

Comme attendu, le Premier ministre a annoncé vendredi 27 mars, une prolongation du confinement jusqu'au 15 avril, pour tenter d'interrompre la propagation du coronavirus dont les cas lourds déferlent en l'Ile-de-France et menacent les services hospitaliers de saturation.


Le premier bilan dressé n'est pas bon selon le Premier ministre. "Au terme de ces dix premiers jours de confinements, il est clair que nous sommes encore au début de la vague épidémique", a expliqué Edouard Philippe depuis le palais de l'Elysée, qui a évoqué la situation. Elle a, c'est vrai submergé le Grand-Est depuis plusieurs jours, elle arrive en Île-de-France et dans les Hauts-de-France.

La conclusion de cet état des lieux alarmants allait donc de soi, a poursuivi Edouard Philippe. "C'est pourquoi avec l'accord du président de la République, j'annonce aujourd'hui le renouvellement de la période de confinement pour deux semaines supplémentaires à compter de mardi prochain, soit jusqu'au mercredi 15 avril", a-t-il ajouté en prévenant que les règles restaient les mêmes, mais que "cette période pourra évidement être prolongée si la situation sanitaire l'exige".

L'épidémie a déjà fait quelque 1.700 morts rien que dans les hôpitaux, dont une adolescente de 16 ans, sa plus jeune victime.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.