Coronavirus : des contrôles renforcés pour empêcher les départs en vacances

Coronavirus : des contrôles renforcés pour empêcher les départs en vacances
Un téléspectateur regarde l'intervention télévisée d'Édouard Philippe le 2 avril

, publié le jeudi 02 avril 2020 à 21h18

Invité de TF1, le Premier ministre a annoncé un renforcement des contrôles pour empêcher les départs à l'approche des vacances scolaires de Pâques.

"Pour le virus, ce n'est pas les vacances", a prévenu le Premier ministre Édouard Philippe, invité de TF1 jeudi 2 mars 2020. Le locataire de Matignon a salué le respect strict, par la grande majorité des Français, des mesures de confinement.

Mais l'inquiétude gagne, avec l'arrivée du Printemps, et, surtout, des vacances scolaires, qui débutent samedi 4 avril dans certaines zones.



"La pire des choses serait que cet engagement s'étiole, a prévenu Édouard Philippe. Continuer, c'est aider les soignants." Il a d'ailleurs prévenu ceux qui envisageraient de partir en vacances malgré le confinement. "S'ils partent, ils propageront le virus et nous nous trouverons dans une situation plus difficile encore, a d'abord insisté le Premier ministre. J'ai donc demandé au ministre de l'Intérieur de prendre des mesures de contrôles strictes pour que le début des vacances scolaires ne se traduise pas par des départs en vacances. Il y aura des contrôles et des sanctions."

L'objectif de l'exécutif est clair : "aucun départ". Les scènes aperçues au début du confinement, lorsque de nombreux Parisiens s'étaient rués vers leurs résidences secondaires a marqué. Édouard Philippe en appelle donc, cette fois, à la coopération totale des Français. 

"Plus que la règle et les sanctions, je préfère faire appel à la responsabilité et l'intelligence de nos concitoyens. Le confinement, n'est pas là pour les ennuyer, mais pour nous protéger, tous." Si les contrôles seront renforcés, les sanctions ne seront pas revues à la hausse, a précisé le Premier ministre.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.