Coronavirus : alerte sur un "début de rebond épidémique" en France

Coronavirus : alerte sur un "début de rebond épidémique" en France
Un transfert de patient, en France, en mars 2020

publié le dimanche 09 août 2020 à 19h10

Les indicateurs sur l'épidémie de Covid-19 continuent de se dégrader, faisant craindre une nouvelle flambée de cas.

"La tendance n'est pas bonne". Le directeur général adjoint de l'Agence régionale de santé a lancé dimanche 9 août un avertissement sur l'augmentation des cas de contamination au Sars Cov-2 dans l'hexagone.

"Nous sommes dans un début de rebond épidémique", a ainsi prévenu Nicolas Péju à l'antenne de Franceinfo, dimanche 9 août. "Nous avons une tendance qui n'est pas bonne et qui doit nécessiter même actuellement, au cœur du mois d'août, une forte mobilisation pour renforcer toutes les mesures de prévention", estime t-il.

Vendredi, la direction générale de la Santé a fait part d'une progression inédite des cas de Covid-19 depuis mai en France, avec 2.288 personnes diagnostiquées positives en 24 heures.

"Il faut vraiment une prise de conscience collective que la tendance n'est pas bonne. Nous sommes dans un début de rebond épidémique. Si on ne veut pas qu'il se transforme en début de deuxième vague, il faut impérativement cette prise de conscience pour renforcer toutes les mesures de prévention et inverser cette tendance dans les jours et dans les semaines qui viennent", met en garde Nicolas Péju. Côté politique, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a relayé cette mise en garde, alors que le port de masque va devenir obligatoire dans certaines zones fréquentées de Paris dès lundi 10 août.


En tout, plus de 9.330 nouveaux cas ont été enregistrés en une semaine (dont 1.604 jeudi et 1.695 mercredi), alors que la barre des 1.000 contaminations par jour avait été de nouveau franchie fin juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.