Coronavirus : 4.500 cas confirmés en France, un chiffre qui a doublé en 72h

Coronavirus : 4.500 cas confirmés en France, un chiffre qui a doublé en 72h
La France entre officiellement au stade 3 de l'épidémie.

publié le samedi 14 mars 2020 à 21h01

Jérôme Salomon, directeur général de la santé, a livré le bilan des cas confirmés de covid-19 en France. Le pays entre officiellement au stade 3 de l'épidémie.

De nouvelles mesures ont été annoncées par Edouard Philippe ce samedi 14 mars pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les lieux publics "non indispensables à la vie du pays" seront en effet fermés dès minuit, "jusqu'à nouvel ordre", dans tout le pays. La mesure concerne restaurants, bars, discothèques, cinémas, mais aussi commerces, à l'exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac ou encore stations-essence. Le premier tour des élections municipales ce dimanche 15 mars est en revanche maintenu, à condition de "respecter strictement les consignes de distanciation et de priorisation des personnes âgées et fragiles", a précisé le Premier ministre.


Des mesures strictes, conséquences d'une hausse inquiétante des nouveaux cas de covid-19. Selon Jérôme Salomon, directeur général de la santé, "ce jour, nous avons 4.500 confirmés en France. Ce chiffre a doublé en 72h. Ca vous donne une idée de la rapidité d'évolution de l'épidémie en France." La France entre ainsi officiellement au stade 3 de l'épidémie.

"98% des personnes guérissent" du coronavirus

"Toutes les régions métropolitaines sont concernées, ainsi que la Guyane, la Martinique, la Réunion, la Guadeloupe, Saint-Barthélémy, Saint-Martin et désormais Mayotte. Les six régions les plus touchées sont la Corse, le Grand-Est, la Bourgogne-Franche-Comté, les Hauts-de-France, l'Île-de-France, et l'Auvergne-Rhône-Alpes", a-t-il déclaré.




"Nous comptons désormais ce soir plus de 300 cas graves en réanimation. Nous avons des formes graves aussi chez les adultes puisque je vous rappelle que plus de 50% des personnes en réanimation ont moins de 60 ans. Enfin, nous déplorons 91 décès, dont 71 personnes ont plus de 75 ans. Je rappelle un message quand même important : 98% des personnes guérissent de cette maladie mais nous devons absolument nous mobiliser dès maintenant pour répondre aux besoins en ville et pour répondre à la prise en charge des personnes les plus graves", a ajouté Jérôme Salomon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.