"Contrarié" par les rumeurs de "caprices de star", Michel Polnareff demande des excuses pour son médecin

"Contrarié" par les rumeurs de "caprices de star", Michel Polnareff demande des excuses pour son médecin
Michel Polnareff, en novembre 2016

Orange avec AFP, publié le jeudi 29 décembre 2016 à 16h35

Il va mieux, mais il est toujours remonté. Près d'un mois après son hospitalisation, qui a donné lieu à de nombreuses rumeurs quant à son état de santé réel, Michel Polnareff a fait une "mise au point" dans une vidéo publiée son page Facebook, où il défend son équipe médicale.

"Je suis excessivement contrarié par les rumeurs de caprices de star.

J'aurais bien aimé que ce soit un caprice de star. Mais malheureusement, c'en était pas un", explique le chanteur dans la séquence, filmée en direct grâce à la fonction "Live" du réseau social. Il a évoqué les soupçons du producteur de ses deux spectacles annulés de la Salle Pleyel et de Nantes, qui a demandé à avoir accès au dossier médical de l'artiste, suggérant que son état de santé n'était pas aussi alarmant que ses médecins ne l'avançaient.


"Il faudra que les gens qui ont laissé croire ça prennent leurs responsabilités et présentent des excuses" a lancé le chanteur aux célèbres lunettes. "Pas tellement à moi, mais au docteur Siou et au personnel de l'hôpital américain qui m'ont sauvé la vie. Ils ne méritent vraiment pas qu'on doute un seule seconde de leur intégrité. Les personnes qui ont émis des doutes doivent des excuses publiques à ces gens merveilleux" a t-il déclaré.

Michel Polnareff avait quitté l'hôpital américain de Paris à la mi-décembre, "guéri" mais "pas totalement remis", après douze jours d'hospitalisation pour y soigner une embolie pulmonaire, selon son médecin.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU