Congés de fin d'année : Jean-Baptiste Lemoyne incite les Français à "patienter encore un peu" avant de réserver

Congés de fin d'année : Jean-Baptiste Lemoyne incite les Français à "patienter encore un peu" avant de réserver©THOMAS COEX / AFP

, publié le jeudi 19 novembre 2020 à 07h55

Le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme incite les Français à attendre "pour avoir des indications sur (la façon) dont se déroulera ce temps de Noël".

Un Noël "un peu spécial". Depuis le début du mois, le gouvernement prévient les Français que cette année, les fêtes de Noël et du Nouvel An ne ressembleront pas à celles dont ils ont l'habitude, épidémie de coronavirus oblige.

Peut-on tout de même réserver ses vacances ?


Sur BFMTV mercredi soir, le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a incité les Français à "patienter encore un peu" et à plutôt attendre "pour avoir des indications sur (la façon) dont se déroulera ce temps de Noël". Cela pourrait être le cas dès la semaine prochaine : le chef de l'Etat doit s'exprimer pour annoncer les étapes d'un plan de "déconfinement progressif"

Le secrétaire d'Etat a également expliqué que ce n'est pas parce que la SNCF a annoncé qu'elle fonctionnera normalement durant les vacances de fin d'année si la situation sanitaire le lui permet qu'il faut en déduire que tout le monde pourra voyager. "Il s'agit juste d'être prêt au cas où", a-t-il indiqué.

Jean-Baptiste Lemoyne a toutefois rappelé que "de nombreux acteurs du tourisme ont mis de la flexibilité dans leur condition de réservation et d'annulation", notamment les compagnies ferroviaires et aériennes. 

Au début du mois, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari avait également appelé à la prudence. "Je ne présage pas du tout de ce que sera la situation après le 15 décembre, à l'occasion des fêtes de Noël et après", avait-il souligné.

"De toute façon, les billets de train, les billets d'avion que vous achetez aujourd'hui sont remboursables et échangeables sans frais", a-t-il noté. "Les Français, ils attendent, et je pense qu'ils attendront pour les vacances de Noël comme pour les vacances d'été", a-t-il relevé, rappelant que les gens avaient alors majoritairement acheté leurs billets au dernier moment.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.