Confinement : "Nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter", estime Jean Castex

Confinement : "Nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter", estime Jean Castex ©Capture d'écran BFM TV

publié le vendredi 29 janvier 2021 à 20h15

À l'issue d'un nouveau Conseil de défense sanitaire ce vendredi 29 janvier, le Premier ministre Jean Castex a pris la parole et tranché la question d'un reconfinement imminent.

Non. Il n'y aura pas de troisième confinement tout de suite.

C'est ce qu'a assuré le Premier ministre Jean Castex ce vendredi 29 janvier 2021 à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire surprise qui avait été annoncé en fin d'après-midi par l'Élysée. Face aux Français, et alors que la situation sanitaire se dégrade dans le pays et plus généralement en Europe, le chef du gouvernement a estimé que "la question d'un confinement se pose légitimement compte tenu de ces données", mais "ce soir, nous considérons que nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter".


Toutefois, si confinement il n'y aura pas ces prochains jours, contrairement à ce que tout le monde redoutait ces dernières semaines, le Premier ministre a annoncé tout une batterie de nouvelles mesures à respecter. Ainsi, "toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne, sera interdite, sauf motif impérieux. Cela s'appliquera à partir de dimanche, zéro heure", a-t-il déclaré. De même "tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis à la production de motifs impérieux".

Par ailleurs, "les centres commerciaux non-alimentaires, d'une surface supérieure à 20 000 mètres carrés, c'est-à-dire ceux qui favorisent le plus de brassage des populations, seront fermés dès lundi". Du côté des entreprises, "où c'est possible, le recours effectif au télétravail devra être renforcé", a-t-il recommandé. Le couvre-feu reste quant à lui bien en place. "Les policiers et les gendarmes seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu. (...) Les dérives de quelques-uns ne sauraient ruiner les efforts de tous", a mis en garde Jean Castex. Et le Premier ministre de conclure : "Notre stratégie 'Tester, Alerter, Protéger', sera amplifiée."

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.