Confinement : la randonnée leur coûte cher, les gendarmes les cueillent à l'arrivée

Confinement : la randonnée leur coûte cher, les gendarmes les cueillent à l'arrivée©Panoramic

, publié le jeudi 12 novembre 2020 à 15h10

Dans le Vaucluse, trois randonneurs ont dû être secourus mercredi 11 novembre, comme le rapporte France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur. Partis loin de chez eux en plein confinement, ils ont tous écopé d'une amende de 135 euros à leur descente de l'hélicoptère.

C'est un constat que beaucoup partagent : le confinement entré en vigueur le 30 octobre dernier fait l'objet d'un respect très relatif de la part d'une partie non négligeable de la population française.

Mercredi 11 novembre, trois promeneurs installés dans le Vaucluse n'en ont même eu cure puisqu'ils sont partis, avec leurs chiens, effectuer une longue randonnée dans le massif du Luberon.

À un moment donné, les trois individus se sont retrouvés coincés en aplomb de falaise, révèle France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur. Ils ont alors décidé d'alerter les gendarmes qui, en raison de l'escarpement prononcé du terrain, ont dû faire appel aux pompiers. Un important dispositif a été déployé pour venir en aide aux aventuriers, secourus en pleine nuit et qui n'ont embarqué dans l'hélicoptère venu les chercher que vers 23h45.



Une amende pour conclure l'aventure

Les trois randonneurs n'étaient cependant pas au bout de leurs émotions, car les gendarmes les attendaient de pied ferme. Tous ont écopé d'une amende de 135 euros, pour non respect des mesures de confinement. "Leur mésaventure a mobilisé les gendarmes, a raconté le capitaine Julien Togolotti à France 3 PACA. Pendant ce temps, ils n'ont pas pu assurer le reste de leurs missions."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.