Confinement allégé : ce qui sera autorisé ou non à partir de samedi

Confinement allégé : ce qui sera autorisé ou non à partir de samedi
Les coiffeurs rouvriront samedi 28 novembre (illustration)

, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 11h32

Les commerces dits "non essentiels" pourront rouvrir dès samedi 28 novembre. En revanche, il faudra toujours une attestation pour se déplacer. 

Après près de quatre semaines de reconfinement, Emmanuel Macron a annoncé l'allègement des restrictions en trois phases, jusqu'au 20 janvier, en fonction de l'évolution de l'épidémie.

"Le retour à la normale ne sera pas pour demain", a-t-il averti. La première étape démarre le samedi 28 novembre.  



Voici ce qu'il sera possible de faire :

- Faire les magasins

Le chef de l'Etat a levé les contraintes aux achats de Noël en rouvrant tous les commerces dits "non essentiels" comme les librairies ou les boutiques de vêtements, jusqu'à 21h00, ou encore les bibliothèques. Les commerçants devront cependant respecter un protocole sanitaire "stricte" avec une jauge d'occupation d'une personne pour 8m2 au lieu d'une personne pour 4m2.

- Aller chez le coiffeur

Après un mois de fermeture forcée, les salons de coiffure ou salons d'esthétiques pourront rouvrir. Les services à domicile seront eux aussi autorisés.

- Faire des balades plus longues

Si le confinement est maintenu, les attestations de sortie restant toujours valables, les déplacements pour motif de loisirs seront autorisés à 20 km du domicile et pendant 3 heures, au lieu de 1 km et une heure.

- Aller à la messe

Les offices dans les lieux de culte seront à nouveau permis à partir de samedi, "dans la stricte limite de trente personnes", a indiqué Emmanuel Macron. La Conférence des évêques de France assure pourtant mercredi que cette jauge devrait être revue à la hausse.

- Accompagner ses enfants à leurs activités extra-scolaire en extérieur

Les enfants pourront reprendre leurs activités extra-scolaire en plein air dès samedi. Il faudra cependant attendre le 15 décembre pour les activités en salle.

- Visiter un logement

Les visites immobilières pourront reprendre dès samedi, mais uniquement avec un professionnel.

Ce qui ne sera pas autorisé... tout de suite

- Sortir sans attestation

"Le confinement pourra être levé", "si les objectifs sanitaires sont atteints" au 15 décembre, c'est-à-dire si la France passe sous la barre des 5.000 contaminations au Covid-19 par jour et qu'entre 2.500 et 3.000 personnes se trouvent en réanimation, a indiqué Emmanuel Macron. Il sera remplacé par un couvre-feu de 21H à 07H sur l'ensemble du territoire, avec une exception pour les soirées de Noël du 24 et du Nouvel An du 31.

- Faire la fête entre amis

Les réunions privées et les rassemblements familiaux demeurent interdits, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.

- Aller au cinéma, au théâtre ou au musée

Les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir que le 15 décembre si les conditions sanitaires le permettent.

- Manger au restaurant et faire du sport en salle

La réouverture des salles de sport et des restaurants n'est pas envisagée avant le 20 janvier et à condition que la situation sanitaire reste sous contrôle. Aucune date de réouverture n'a par ailleurs été fixée pour les bars et les discothèques.

- Aller au ski 

"Il me semble impossible d'envisager une réouverture pour les fêtes" des stations de ski mais plutôt "courant janvier", a tranché le chef de l'Etat.

- Etudier au lycée tous les jours

Les lycées pourront être "pleinement ouverts, avec la totalité des élèves" dès le 20 janvier. Suivront, deux semaines plus tard, les universités avec également tous les étudiants.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.