Condition animale: Hulot veut une réflexion avec le ministère de l'Agriculture

Condition animale: Hulot veut une réflexion avec le ministère de l'Agriculture

Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 29 novembre 2017 à 14h09

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot estime que "l'animal a une conscience" et souhaite "conduire bientôt une grande réflexion sur la condition animale avec le ministre de l'Agriculture", dans une interview à paraître jeudi dans l'Obs.

"Je suis convaincu que les mentalités ont énormément évolué sur ce sujet, et c'est un indice de civilisation. Ces questions convoquent souvent de vieilles traditions. On peut les aborder sans stigmatiser personne, mais on ne peut plus les occulter", souligne-t-il, notant qu'il y a "peu de chances" de le voir à une corrida.

"Si vous me demandez mon sentiment sur l'utilisation des animaux sauvages dans les cirques, évidemment ça ne me plaît pas. Mais je préfère mener une réflexion globale plutôt que de l'interdire d'un coup", ajoute-t-il.

Plusieurs pays européens ont décidé d'interdire l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques, et la Fondation Brigitte Bardot a appelé la semaine dernière M. Hulot à faire de même en France après qu'un tigre qui s'était échappé d'un cirque a été abattu à Paris.

Concernant la chasse ou les abattoirs, Nicolas Hulot appelle à "limiter au maximum" la souffrance de l'animal. "Certaines pratiques, comme la chasse à courre, prolongent l'agonie et le stress de l'animal. Cela me heurte profondément. Ce n'est pas l'idée que je me fais de la civilisation", explique-t-il, estimant que leur activité donne aux chasseurs "plus de devoirs que de droits".

 
36 commentaires - Condition animale: Hulot veut une réflexion avec le ministère de l'Agriculture
  • Les musulmans égorgent les moutons : tout à fait exact, mais dîtes moi : comment fait -on pour tuer un cochon ? à ma connaissance, on les égorge aussi ( parce que le sang va servir à faire le boudin ,par exemple .. ) or à votre avis , en France , combien de cochons sont égorgés ? et combien de moutons ?
    Donc , si j'ai bien compris, les musulmans sont des barbares mais tous les propriétaires de cochons sont des gentils ? c'est du racisme niveau moins 10 ça !

  • Il n'est même pas capable de concevoir tout seul que la souffrance existe pour tout être vivant.
    Il n'a toujours pas interdit les abattages rituels qui sont d'une extrême cruauté pour les animaux qui vont être utilisés pour nourrir des personnes.
    Ce n'est qu'un ministre touristique.

  • Hulot t'es un vendu. Il n'y a strictement rien à attendre de toi, dans aucun domaine. Quelle déception, il n'y a guère eu que Brigitte Bardot pour y croire, elle vient de comprendre.

  • Cher Monsieur HULOT = si vous saviez CE QUE les animaux pensent de NOUS ! ! ! !
    Ils sont bien " AU DESSUs " de la condition humaine ... surtout quand ils " souffrent " ! ! !

    TOUS LES ANTROPOLOGUES LE DISENT = " Nous avons oublié le LIEN ANCESTRAL qui nous lie à la condition animale " !

    IL Y A EU UNE LOI LA DESSUS ? NON ?
    L ' animal n,' est plus considéré comme un meuble !

  • bla bla bla , et en attendant ça continue !!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]