Commerces et maisons pillés à Saint-Martin

Commerces et maisons pillés à Saint-Martin©Panoramic

Source : Texte 6Médias avec vidéo BFMTV, publié le vendredi 08 septembre 2017 à 08h04

En plus des dégâts matériels qui ont fait au moins 12 morts dans les Antilles et 4 morts dans la partie française de l'île de Saint-Martin, s'ajoutent au lendemain du passage de l'ouragan Irma, de nombreuses scènes de pillages. Les habitants évoquent une situation chaotique et des forces de l'ordre complètement débordées : « C'est le chaos, on a peur ! On est obligés d'être enfermés, on ne peut pas nettoyer nos maisons, on ne peut même plus traverser la rue même en plein jour.

Ils dévastent tout, sous le nez des gendarmes. C'est honteux ! », rapporte Muriel, habitante de Saint-Martin, au micro de RTL.



Des renforts attendus au plus vite
Les habitants sont livrés à eux-mêmes. Une situation d'insécurité dénoncée par de nombreux sinistrés sur place qui compte sur une aide rapide : « Tout ce qui reste de nourriture sur l'île, c'est ce que nous avons pu acheter avant (...) Il n'y a plus d'eau courante, c'est fini, explique Xavier Chabot, un habitant de Saint-Martin, à LCI. Tout est dévasté, c'est catastrophique. Il faut que les autorités fassent au plus vite ». Ces actes de pillages ont été vivement dénoncés par la ministre de la Justice Nicole Belloubet ce vendredi matin sur RTL.
Des renforts humains et matériels sont attendus sur l'île dévastée à 95%, notamment en provenance de la Guadeloupe. Des gendarmes mobiles ont notamment été appelés, a confirmé Gérard Collomb ce jeudi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.