Comment Astragale Connect fait parler les pierres

Comment Astragale Connect fait parler les pierres
A lire aussi

La Tribune, publié le lundi 22 janvier 2018 à 18h51

La start-up installée dans le Vaucluse, s'attache à la mise en valeur du patrimoine. L'innovation qu'elle propose réside dans l'intégration de pierres connectées, divulguant de l'information propre à mieux comprendre l'histoire des monuments. Mais elle s'apprête aujourd'hui à élargir ses cibles.

Après la cathédrale d'Aix-en-Provence, une expérience pilote, c'est au tour de celle de la Major à Marseille de se prêter au jeu de la connexion... Créée par Stéphan Infantino, spécialiste depuis 36 ans de la restauration de monuments historiques, la start-up vauclusienne a pour objet de mettre numériquement à portée de main du visiteur l'information relative à ces édifices. "Je me rendais compte que le public reste bien souvent émerveillé par ce qu'il découvre mais repart…

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Comment Astragale Connect fait parler les pierres
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]