Colonisation : "Embrouille" entre Macron et un jeune Algérien

Colonisation : "Embrouille" entre Macron et un jeune Algérien

Emmanuel Macron à Alger, le 6 décembre 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 18h00

Emmanuel Macron était en visite officielle en Algérie mercredi 6 décembre. L'occasion pour le président français d'évoquer le passé commun des deux pays, mais aussi de prendre un bain de foule dans la capitale, Alger.

Sous les youyous, Emmanuel Macron a été interpellé par un jeune algérien sur le sujet épineux de la colonisation.

Au jeune homme, qui estimait que la France devait assumer son passé colonial, le président a répondu fermement : "Oui, ça y est, ça fait longtemps qu'elle l'a assumé. Qui évite quoi ? moi j'évite quelque chose ? J'évite de venir vous voir ? J'évite de dire ce qui s'est passé ?" Entouré de nombreux agents de sécurité, M. Macron a insisté. "Mais il s'est passé des choses comme je l'ai dit. Il y a des gens qui ont vécu des histoires d'amour ici. Il y a des Français qui aiment encore terriblement l'Algérie, qui ont fait des belles choses. Il y en a qui ont fait des choses atroces", a-t-il estimé.

"On a cette histoire entre nous, mais mois j'en suis pas prisonnier. Mais vous, vous avez quel âge ?", a-t-il ensuite demandé à son interlocuteur, qui lui répond qu'il a 26 ans. "Mais vous avez jamais connu la colonisation, qu'est-ce que vous venez m'embrouiller avec ça ! Votre génération elle doit regarder l'avenir !", a conclu Emmanuel Macron.

RECONNAÎTRE LE "BIEN" COMME "LE MAL"

Devant la presse, Emmanuel Macron -premier président de la Ve République à être né après la guerre d'Algérie-, a affirmé son souhait de ne plus regarder vers le passé. "L'ambition que j'ai pour la relation entre l'Algérie et la France n'a rien à voir avec ce qu'on a fait depuis des décennies", a-t-il déclaré. De ce fait, "je ne suis pas bloqué, je suis très décomplexé" par rapport à ce passé, a-t-il ajouté. "Le piège est de rester dans le déni et de ne jamais en parler, ou d'être dans la repentance et de ne jamais en sortir. Le cœur de notre relation c'est de reconnaître ce qui a été fait de bien comme de mal. J'ai reconnu avec beaucoup de force le mal qui a été fait", a-t-il précisé dans un entretien au site algérien TSA.

Il faisait ainsi référence aux propos qu'il avait tenus lors de son précédent séjour à Alger durant la campagne électorale française. Il avait alors qualifié la colonisation de "crime contre l'humanité", suscitant des espoirs de "repentance" à Alger et de vives critiques de ses opposants en France.
 
373 commentaires - Colonisation : "Embrouille" entre Macron et un jeune Algérien
  • L'histoire de la colonisation ne se résume pas à la période algérienne de 1950-1960, il convient de considérer les antécédents que nous ne pouvons effacer.
    1832..."Frappez, frappez toujours, dieu reconnaitra les siens". Tel était le précepte des représentants de la bourgeoisie française en Algérie. en avril 1832, les troupes du Gal Duc de Rovigo égorgent toute une tribu endormie sans qu'aucun ne cherche à se défendre, sans distinction d'âge i de sexe. Au retour de l'expédition, nos valeureux guerriers portaient des têtes au bout des lances.
    Le bétail fut vendu à l'agent consulaire du Danemark, le reste du butin fut exposé au marche de la porte Bab-Azoum (Alger). On y voyait des bracelets de femmes qui entouraient encore des poignets, des boucles d'oreilles pendant à des lambeaux de chair. Le produit des ventes fut partagé entre les égorgeurs.
    Le Gal en chef félicita ses troupes et eu "l'intelligence" d'ordonner des réjouissances! Il s'agissait de la tribu des El Ouffia. Tiré et documenté par des extraits de lettres de soldats de l"époque en expédition, adressées à leurs familles.
    La bourgeoisie tue, pas pour le plaisir, elle tue pour que ça lui rapporte. Aucune des catégories de la bourgeoisie ne peut rejeter les responsabilités sur les autres. Le colonialisme étant un produit spécifique du capitalisme, tout le capitalisme avait à se vautrer dans ses horreurs.
    Il me semble que ces faits ne peuvent rester à l'état de détails et que bien entendu.... ils ont laissé des traces.

    avatar
    Oyonas  (privé) -

    Bonjour, devons nous payer les aberration de nos ancêtres jusqu'à la fin de nos jours ?
    il me semble que nous les payons largement aujourd'hui , et ce n'est pas une réflexion politique de ma part , juste un constat .
    Si la bourgeoisie tue , que dire des manifestations de cruauté de certains religieux qui vont jusqu'à sacrifier les leurs ?
    Bien à vous .

    Merci Vita d'être intervenue. Le constat est celui que je pourrais faire à l'identique sans aucun doute. La démarche n'est pas de prendre parti, elle consiste uniquement à rappeler des faits d'histoire que beaucoup de nos concitoyens oublient volontairement ou méconnaissent. ou ne veulent pas connaitre ou transforment et réfutent au nom d'une certaine idéologie! Ce sujet réapparait à de nombreuses occasions et nos politiques qui abordent le sujet le font à mon sens pour brosser dans le sens du poil leur interlocuteur. Le texte n'a pas non plus vocation à excuser les atrocités que nous endurons. Bonne journée.

    avatar
    Oyonas  (privé) -

    Vous me faites grand honneur à me signifier que vous me connaissez , j'en suis flattée .
    Ne pouvons nous pas effacer des souvenirs douloureux pour revenir au temps présent ? j'ai peut être une fâcheuse tendance à vouloir vivre le temps présent et surtout anticiper pour ne plus commettre les anciennes erreurs en tenant compte bien sur de ce que vous décrivez
    Mais ne croyez vous pas que vous donnez du grain à moudre à des "rancuniers " hips ! J'en ai ma claque de la revanche , de la repentance , et souhaite sincèrement que tout le monde puisse vivre en paix, y compris des religieux , vous m'avez comprise , qui pratiquent dans la plus stricte intimité .
    N'oublions pas que le nombre fait la force , et que les prétextes que l'on donne pour expier encore et encore , nous amènent des malheureux qui croient trouver la panacée et trainent lamentablement , sortis de leurs pays , dont j'ai beaucoup de choses à dire sur le sujet .
    Je ne veux plus m'engager , c'est un grand mot , politiquement , pour ne penser que seule la logique a sa place !
    Bien à vous

    Bonsoir Vita oui nous nous connaissons depuis près de 10 ans si je ne m'abuse. Mes aspirations sont les mêmes que les vôtres, paix, sécurité.... Je ne pense pas que mon billet soit subversif ce serait lui donner trop d'importance. D'autres ici se chargent de nous gratifier de longs "éditoriaux" bien orientés, bien plus nocifs.
    Les discours sur la colonisation nous en aurons encore et encore, avec toujours les mêmes réactions épidermiques d'une frange de notre population. Il n'empêche que nos "exploits" coloniaux ont bel et bien été motivés par une caste qui voulait s'enrichir davantage... donc des raisons économiques. Mais quoi qu'il en soit si seulement, effectivement nous pouvions ne plus en entendre parler, j'en serais aussi heureux que vous. Bonne soirée.

    avatar
    Oyonas  (privé) -

    Ok , alors pourquoi vous exposez des faits aussi anciens qui n'ont aucun rapport avec le présent ? si, il se trouve que la "rancune " dure depuis longtemps quand on voit la destruction au niveau mondiale de ceux qui ne pensent pas comme eux .
    Je vous l'ai dit, il est préférable d'agir au présent et vite !
    Par ailleurs , je ne me souviens pas avoir échangé avec vous , mais je sais lire entre les lignes et j'avoue que vous m'amusez un peu !
    Bonne soirée également

    La colonisation justifierait donc la haine des colonisés...les 2 dernieres guerres mondiales justifieraient la haine des allemands, la bataille de Warterloo celle des anglais pour ne citer que ces cas...on peut en se retournant sur l"histoire hair tout et tout le monde...il faut arrêter de demander le repentir à tout le monde...d'autant que les anciens colonisés souhaitent souvent revenir vers nous...partant de votre principe, on pourrait se demander pourquoi...

    Bonjour à tous .
    Relire le passé et n'en tirer pour leçon que la rancœur n'aidera pas à construire le futur .
    Les acteurs du passé ont commis des erreurs , c'est indiscutable , cependant les acteurs d'aujourd'hui n'ont pas à en subir les conséquences , il faut savoir tourner la page pour avancer .

    Il ne s'agit pas de rancœur J.M., la démarche est un contre pied face à ceux qui vantent encore les bienfaits de la colonisation. A priori tout l'a monde l'a bien saisi!

    Certes caricaturix , mais le passé est le passé , il ne peut être changé , alors il faut faire avec , mais ne pas vivre avec lui .
    Hier pour exploiter leurs richesses nous étions les colons de ces pays , nous y avons mené la politique en cours à cette époque , aujourd'hui ce monde est révolu , depuis ils sont devenus autonomes et doivent résolument avancer en créant leur avenir .

    Où est le principe, où est le justificatif à vos insinuations? Dans un sens, mon billet a eu sa portée. Il avait pour but d'apporter le contre pied à ceux qui avaient toujours tendance à vanter les bienfaits de la colonisation. Evidemment ce n'est qu'un détail comme dirait notre cyclope national... fervent utilisateur d'une certaine "gégène"... vous n'en parlez pas?
    "Ste Marie" "habitante" jadis de Trappes venait en aide et soutien à ces familles dites indésirables aujourd'hui! J'ai bon? Bonne journée

    Tous ceux qui font l'effort de respecter et de s'intégrer au pays qui les accueillent ne sont pas indésirables, prends un peu de recul ! Perso. la politique ne m'intéresse plus ... j'ai pris la douche froide alors basta ! la logique échappe à tout le monde ou presque, pourtant il est facile d'y voir clair dans le jeu politique, ces gens ne travaillent pas pour la France point barre !
    je ne tiens pas à me disputer avec toi pour ce genres d'idées sois en persuadé.

    Mais oui J.M., Clarisse vous avez raison je ne vis pas avec, je dis simplement qu'il est inutile de se mettre la tête dans le sable. Parce que bon gré mal gré ceci fait parti de notre "héritage".. épicetout. Maintenant nos virulentes "peshmergas" pour nous amuser pourraient sans doute nous initier à l'usage de la gégène instrument favori utilisé plus récemment! Bonne soirée. Il n'est pas indispensable d'en parler, à l'inverse il semble qu'il n'y ait pas davantage de raisons d'avoir honte de nos exploits! Bonne soirée à toutes et à tous.
    Tout ça parce que en 1830 notre Consul Général susceptible, n'avait pas apprécié un coup d'éventail de la part du Bey d'Alger... qui ne lui avait même pas fait perdre un cil!.... Ben mon colon..

    avatar
    Oyonas  (privé) -

    Bien dit caricaturix , et après j'efface !

  • avatar
    gabedu18  (privé) -

    Pour ce jeune de 27 ans, Quand est-ce, que les reportages tournés pendant l'année 1962 par des caméramans Français, dans les ville d'Alger et d'Oran à la fin de l'Algérie Française seront-ils diffusés pour montrer comment ces gentils libérateurs Algériens nommés aussi FLN , ont égorgé face à la troupe l'arme au pied (sur ordre du Général De Gaulle), les harkis par milliers. Alors s'il vous plait avant de taper sur le pays qui a libéré le monde des barbaresques et des vendeurs d'esclaves, enlevés par les barbaresques en Méditerranée et dans l'Atlantique , que ce jeune de 27 ans apprenne l"histoire de son pays qui ne s'appelait pas à l'époque Algérie...

  • Ce qui est plus consternant.. C'est que des citoyens n'ayant rien pu vivre et depuis des siècles d'Histoire...

    Viennent sur des générations vouloir en découdre avec des pays où de nombreuses Tribus et autres sont passées par ce pays....
    Où même des Arabes ont été des Colonisateurs etc... Donc,

    Ce qui est consternant...

    Au rappel que sur le moment de l'indépendance.... Les Français n'avaient pas les armes à la main...

    C'était le FLN mouvance extrémiste qui réclamait l'Indépendance et l'OAS qui était en face à répliquer....

    Le reste, c'était un Département Français sans que les citoyens aient des armes en mains....

    Donc, aller évoquer en ce sens le Président... Sur l'Indépendance etc.... La Colonisation est mal venue... De s'ancrer dans des générations de siècles passés où ces citoyens Français d'Algérie n'étaient pas ceux en cause....

    De plus, ce qui est plus consternant....

    C'est que la troisième génération, soient formatés à certains discours où ils ont des discours orientés et où ils réclament un dû à notre pays en s'imposant et en étant plus menaçant sur ce dû qui leur est formulé de ceux qui les endoctrinent en ce sens...
    C'est lamentable, une récupération de ceux qui n'ont pas eu l'Histoire sur le factuel des siècles... Où d'autres pays ont les mêmes faits historiques et où les pays vivent en Paix, loin de ces faits de siècles où eux... Ils en devraient être à récupérer on s'interroge sur quoi ?

    Et où suivant les G.G. Emission très suivie...

    Quelle déception à Fatima.... Sur la manière dont elle s'est exprimée où le Président aurait été envers ce jeune etc... Je ne reprends pas ses propos.. Consternant !
    De plus, elle était intervenue sur le sujet JOHNNY; tout autant consternante... Et fermée à ce que peut représenter le Héros...

    Où le héros peut faire rêver et mener sur d'autres prédilections...

    Car, sans les rêves à une Démocratie.... Quelle calamité pour les générations qui viendront....

    Alors, je lui réponds ceci... A Fatima.... Qui a fait un flop sur les deux interventions des Grandes Gueules....

    Concernant JOHNNY, il appartient désormais à notre Patrimoine, comme la baguette, le béret, le bon vin et JOHNNY qui a traversé toutes les générations, mais, vers l'OUVERTURE...... Et à REUNIR tous ceux de notre pays.. D'où qu'ils soient....

    Donc, il y avait d'autres possibilités de ne pas assister à ces hommages en lisant, en allant vers d'autres prédilections...

    Mais, où rien n'aurait pu à ce pays de célébrer leur KING du ROCK qui est une richesse pour les démocraties...

    Où chanter, danser, rire, sourire, dessiner..... Ne conduit pas au cercueil....

    Donc, qu'elle ait pu avoir un sentiment d''excès. On peut la comprendre....

    Mais, est elle née avec JOHNNY ?

    Se rend elle compte de l'engouement de tout un pays qui voulait l'accompagner tant il a compté avec toutes les générations...

    Qu'elle puisse en être fière....

    Car, pour d'autres, ils avaient des moyens de ne pas suivre ces Hommages...

    Où les Champs Elysées... C'est le dernier ADIEU populaire à ce ROI du ROCK où PIAF et d'autres ont réagi à l'unisson pour leur Idole de tout un pays....

    Désolée.... Elle fut ce jour plus que décevante....

    Car, si elle n'en comprenait pas l'importance..... Elle aurait pu au moins s'abstenir de ses commentaires qui étaient plus que décevants...

    Certes, c'est cela la démocratie...

    Mais, que ce fut loin d'être à la hauteur, avec l'autre intervenant qui était sur son discours de saturé....

    Oui, saturé à certains....

    Mais, tellement nécessaire à d'autres.....

    Ce moment d'UNITE que notre pays va traverser, c'est le plus bel hommage aux démocraties qui peuvent avoir ce droit de réagir sur un Géant du ROCK qui vient de s'éteindre et où la pudeur.. C'était la retenue ce jour...

    Sans relecture.. Ce sont des constats qui en valent bien d'autres...

    Je profite de la présente pour lui rappeler que certains élèves pour CHARLIE...

    Ne voulaient pas s associer à la minute de silence, qui voulait dire :

    Non au terrorisme, et rien d autre n aurait dû être commenté..

    Il est urgent de veiller à l éducation d ouverture et non du repli...

    Où cette UNITE NATIONALE pour JOHNNY reste la volonté du peuple de rester ensemble à célébrer la liberté de chanter..

    D autres meurent pour cette liberté.

    C est important d en faire le rappel !

    avatar
    akronous  (privé) -

    Est-il nécessaire d'être Charlie pour dire non au terrorisme ?

    Il faut lire pour cette liberté confisquée...

  • J'avoue etre surpris par votre titre : " embrouille " ...
    il me semble que , au contraire c'est une mise au point ...très claire .

  • c'est moins pire que ce à quoi on pouvait s'attendre

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]