Colombes : la mairie veut un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans

Colombes : la mairie veut un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans
Une voiture de police (illustration)

, publié le mercredi 19 octobre 2016 à 09h55

La mesure est envisagée dans le cadre de la lutte contre les incivilités et le trafic de stupéfiants, qui "ravage" un quartier de la ville. La maire (Les Républicains) de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, souhaite mettre en place une couvre-feu visant les mineurs de moins de 16 dans le quartier des Grèves/Petit-Colombes, dans l'ouest de la commune.

Dans cette partie de la ville, la mairie indique que 215 interpellations ont été effectuées en 2016, tandis que 10 kilos de cannabis, 40.000€ en liquide et cinq armes à feu dont un fusil avaient été saisis.

Face à cette situation sécuritaire précaire, une solution radicale : interdire aux mineurs de moins de 16 ans de sortir non-accompagnés le soir, après 22h00. L'information a été relayée par France Bleu Paris région, ce mercredi.

La municipalité de Colombes n'en est pas à son coup d'essai en la matière. En 2001 déjà, la mairie a pris un arrêté interdisant la libre circulation des moins de 13 ans non-accompagnés, à partir de 23h00. "Un arrêté est déjà rédigé, indique un adjoint au maire au Parisien. Il va être signé dans les jours à venir madame le maire". Lors d'une réunion de quartier organisée mardi 18 octobre, l'édile a indiqué qu'elle avait reçu "de nombreuses alertes de parents" faisant état de "jeunes tard la nuit dans les rues".


D'un point de vue "pratique", le couvre-feu autorisera les agents de la police municipale ou nationale à interpeller les mineurs âgés de moins de 16 ans seuls se trouvant encore dans la rue après 22h00 s'ils ne sont pas accompagnés. Leurs parents seront prévenus, tandis que les interpellés écoperont d'un rappel à la loi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.