Collision mortelle d'un bus scolaire : "une vision d'horreur"

Collision mortelle d'un bus scolaire : "une vision d'horreur"©Panoramic

6Medias, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 21h30

Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan, ville proche de la commune de Millas où s'est produit l'accident mortel entre un train et un bus scolaire, a exprimé son désarroi.

Au moins quatre morts enfants décédés et plusieurs personnes blessés selon le ministre de l'Intérieur après une collision d'un train régional avec l'arrière d'un bus scolaire, à Millas, dans les Pyrénées Orientales. Un bilan tragique constaté sur place par le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol : "Les familles sont catastrophées.

Vous imaginez l'angoisse, pour ne pas dire le désespoir. J'étais dans la salle au milieu des familles, dans l'inquiétude absolue. Il est nécessaire que, rapidement, des soutiens psychologiques puissent intervenir. On se sent totalement désarmés" témoigne-t-il au micro de France Bleu Roussillon.



« Les gens sont très dignes »

Robert Olive, maire de la commune voisine de Saint-Féliu-d'Amont s'est montré touché par cette tragédie, lui aussi. Sur place, il décrit : "Une vision d'horreur [...] Le car est complètement explosé. Les gens sont très dignes, tout le monde est atterré".

Une ligne d'information a été mise en place, le 04 68 51 67 67.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU