Coignard - Qui a dit que l'on s'ennuyait dans l'Orne ?

Coignard - Qui a dit que l'on s'ennuyait dans l'Orne ?©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 17 avril 2018 à 11h10

L'invalidation de l'élection d'un sénateur LR fait souffler un vent de folie sur ce département réputé pour sa tranquillité... et son ancrage à droite.

En moins d'une semaine, le département rural de l'Orne a défrayé la chronique à deux occasions. La première, c'est évidemment l'interview que le président de la République a accordée à Jean-Pierre Pernaut dans une salle de classe de l'école de Berd'huis, petite bourgade du Perche. La seconde, c'est une décision rendue par Conseil constitutionnel vendredi 13 avril qui, fait rarissime, annule l'élection du seul sénateur LR du département. Depuis, la panique règne en maître dans les instances locales du parti Les Républicains. Le psychodrame, qui prend de l'ampleur depuis quelques jours, promet de nous faire rire…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.