Coignard - Corse : les accommodements déraisonnables

Coignard - Corse : les accommodements déraisonnables©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 08h05

Les deux hommes forts de Corse ont exigé de l'État des concessions impossibles. Ils pourraient compliquer la prochaine visite sur l'île d'Emmanuel Macron.

Sur la photo, ils n'ont pas l'air contents du tout. Gilles Simeoni, patron de l'exécutif corse, et Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée élue en décembre, où la coalition nationaliste est très majoritaire, arborent la mine des mauvais jours sur le cliché qu'ils ont publié sur Twitter, mardi 23 janvier, en sortant du Sénat où ils se sont entretenus avec Gérard Larcher.

« Après nos entretiens avec le Premier ministre et le président du Sénat, notre conviction est faite : l'État refuse de reconnaître et de prendre en compte la dimension politique de la question corse. Nous appelons donc dans les prochains jours…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Coignard - Corse : les accommodements déraisonnables
  • ils ressemblent plus a des siciliens que des corses.la priere de simoni..donnez nous l indépendance.donnez nous le beurre .l argent du beurre..et l crémiére

  • avatar
    JEANPAIN  (privé) -

    la corse veut une indépendance à l'algérienne quitter la France mais exiger de l'argent et des aides toutes les 10 mn

  • il faut leurs donner l'indépendance et après il se seras a eux de faire leur police leurs justice et de faire payer les impôts de plus il serons obligé de payer le carburant et la nourriture plein pot ,et au bout de deux ans ils referons un référendum et la ont verras ce qu'ils voudrons

  • Il n'y a aucune dimension politique Corse. La langue est une plaisanterie la plupart de nos régions ont des langues plus ou moins structurées avec un écrit. Le corse est loin d'être pratiqué par tout les habitants, c'est un mélange de vieux italiens mâtiné de génois.
    La population est très loin d'être homogène, il y a des origines multiples,des italiens, des magrébins, des grecs, des continentaux français et surement bien d'autres origines. Un peuple de 350 000 personnes sans origine commune ne représente rien en dehors du folklore. Le danger des nationalistes et indépendantistes c'est leur tendance maffieuse, les affaires, les règlements de comptes, le non respect de la loi à certains endroits et la présence de repris de justice dans leur rangs.

  • les Corses ne peuvent pas vouloir leur indépendance et dans le même temps garder tous les avantages dont ils bénéficient aujourd'hui cela serait une erreur d'accorder un statut spécial ils en ont déjà assez

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]