Code de la route : les policiers prennent trop de PV

Code de la route : les policiers prennent trop de PV

Une voiture de police (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 15 septembre 2016 à 17h32

La fonction de policier ne dispense pas de respecter le code de la route. Tel est le sens du rappel formulé par le directeur de cabinet du préfet de police, dans une note de service envoyée fin août aux policiers parisiens.

Le document édicte les comportements à adopter par les forces de l'ordre, et rappelle que "sauf urgence", les policiers doivent se plier aux mêmes règles que les autres automobilistes.

+49% d'augmentation

Selon RTL, qui révèle l'information ce jeudi 15 septembre, le texte rapporte que le nombre d'infractions au code de la route a augmenté de 49% au premier semestre. Qu'il s'agisse d'excès de vitesse, de feux rouges grillés ou de stationnements gênants, la réglementation demeure identique pour les policiers, même dans l'exercice de leurs fonctions, sauf cas exceptionnels.

En plein état d'urgence et alors que les forces de police sont sur le pied de guerre face à la menace terroriste accrue sur le territoire, ce rappel à l'ordre passe mal auprès des syndicats de police. À la préfecture de police, on préfère tempérer en indiquant que des notes du même genre sont envoyées à intervalle régulier, comme une "piqûre de rappel" selon RTL. En 2014, près de 25 millions de procès verbaux ont été dressés selon le magazine Auto-Plus. Dans son classement, le magazine spécialisé rapportait que les excès de vitesse étaient les infractions les plus fréquentes, représentant plus de la moitié des PV. 90% d'entre eux sont de petits excès de vitesse (moins de 20 km/h, en hausse de 20%).
 
20 commentaires - Code de la route : les policiers prennent trop de PV
  • On ne peut pas demander aux autres de respecter la loi si on ne la respecte pas soi-même ; cela me paraît un minimum de bon sens .

  • a la place de ces policiers , je respecterais strictement ce code de la route et le ferait aussi respecter par tout le monde !
    même pour les appels d'urgence
    que ces gens si critiques se mettent à la place des policiers et qu'on arrête avec ces sornettes que je lis sur les policiers qui se garent sur des places réservées ! avez vous déjà vu un véhicule seul sur la voie publique ?

  • avatar
    sylvie-59  (privé) -

    Qu'ils respectent au pied de la lettre le code de la route, ainsi lorsqu'une intervention est urgente, qu'ils prennent leur temps et lorsque le quidam se plaindra, ils lui répondront q'ils sont obligés de respecter les limitations de vitesse. Il faut savoir ce que l'on veut, une police efficace, prompte et rapide pour intervenir et aussi sécuriser la population ou des "fonctionnaires".....

  • si les policiers sont en patrouille de surveillance , oui ils doivent respecter le code de la route , mais s'ils ont le gyrophare et la sirène en fonctionnement = urgence ou mission impérative commandée , non
    par contre pour tous les macarons bleu-blanc-rouge = magistrats , députés , ambassades , fonctions publiques etc.......... pour eux ,ils doivent respecter le code de la route , car à ce niveau il y a énormément d'abus !!!!!! et se permettent tout !!!!!!

  • il faut une loi pour autoriser l'état a prélever par avance le montant des infractions qui pourraient être constatées sur une période déterminée(10ans 5 ans 1ans 6mois 1 journée etc etc etc) ça permettrait d'augmenter ies salaires sans gréve des fonctionnaires (présidents ministres députés etc etc!)

    Je ne comprends pas votre commentaire.
    Les fonctionnaires, quand ils sont en grève, ne sont pas payés, contrairement à ce que certains veulent prétendre sans aucune preuve.
    Un instituteur en retraite.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]